Culture

Le portrait d'Oskar Schindler, l'industriel allemand célébré par le cinéma pour avoir sauvé plus d'un millier de juifs de l'extermination pendant la Seconde Guerre mondiale, est présenté le 4 mars 2015 au mémorial de la Shoah de Jérusalem, Yad Vashem
La missive traite de la "situation désespérée" de ses finances

Une lettre écrite par Oskar Schindler, l'industriel allemand qui a sauvé 1.200 Juifs des nazis, à son comptable Itzhak Stern a été mise en vente sur la toile.

La lettre est en vente pour 32.500 $ ( soit près 29.100 euros) sur le site MomentsinTime.com, qui vend de rares autographes originaux et des documents historiques.

Écrite en allemand, la missive de deux pages date de 1963.

"Si je prends du recul, il y a environ un an, j'étais avec vous et optimiste pour l'avenir, et aujourd'hui, je dois subir les effets de l'année dernière. Je me demande parfois si la vie est encore digne d'être vécue, " a écrit Schindler dans la lettre qui traite de la "situation désespérée" de ses finances.

Schindler a tenté de fonder plusieurs entreprises après la Seconde Guerre mondiale, mais sans succès.

Décédé en 1974, le Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem le proclame "Juste parmi les nations" le 18 juillet 1967.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte