Culture

C'est la première fois qu'un bâtiment à Ashkelon pourrait être lié avec certitude à l'industrie de la pêche

Une fouille archéologique a récemment permis la découverte de la maison d'un pêcheur qui daterait de l'époque ottomane, a déclaré mardi l'Autorité des antiquités d'Israël.

La découverte a eu lieu dans la ville méridionale d'Ashkelon, où des dizaines de jeunes ont été impliqués dans un projet destiné à renforcer leur éducation sur l'histoire de la région, selon l'Autorité.

"Deux des bâtiments que nous avons découverts sont très curieux, et il semblerait qu'ils aient été utilisés comme une maison de pêcheur et comme une tour de guet, peut-être un phare, datant de la période ottomane", ont indiqué les directeurs de la fouille Federico Kobrin et Haim Mamliya dans un communiqué de presse.

"La tour était située sur une colline élevée, qui donne sur la plage et se tourne vers la mer Méditerranée. Depuis cette tour on pouvait signaler et diriger les navires qui naviguaient entre les ports antiques d'Ashkelon et d'Ashdod", ont-ils ajouté.

Federico Kobrin a fourni plusieurs détails sur la structure. "La maison du pêcheur est divisée en trois chambres, et une multitude d'objets ont été découverts à l'intérieur, ce qui offre quelques indices sur son utilisation: des hameçons métalliques, des dizaines de plombs, une grosse cloche en bronze, et même une ancre en pierre", a-t-il déclaré.

"Les portes d'entrée ont été fixées au nord de l'édifice afin d'éviter de laisser pénétrer les vents violents et les tempêtes en provenance de la mer", a-t-il précisé.

Les archéologues ont déclaré que c'est la première fois qu'un bâtiment retrouvé à Ashkelon pourrait être lié avec certitude à l'industrie de la pêche. L'Autorité des antiquités d'Israël a fait savoir que la maison sera préservée et intégrée dans le développement d'un nouveau quartier de la ville.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte