Culture

Passage révélé pendant une excavation à Tel Lachish (Israël)
"C'est la première fois que des vestiges archéologiques confirmant ce genre de pratiques ont été retrouvés"

Les vestiges de toilettes construites sous l'ordre du roi Ezechias afin de désacraliser un site religieux juif du huitième siècle avant Jésus Christ ont été découverts près de Jérusalem, a annoncé mercredi l'Autorité des Antiquités israélienne.

Le roi Ezechias qui apparaît dans l'Ancien testament de la Bible et aurait régné aux alentours de 700 avant Jésus Christ.

Il aurait ordonné la construction de ces toilettes, dont la présence sur un site sacré est tabou, afin d'accélérer la concentration des activités religieuses à Jérusalem.

"Une pierre taillée en forme de chaise avec un trou au milieu a été retrouvée" à l'emplacement le plus saint du site religieux juif de Tel Lakish, a précisé l'Autorité des Antiquités israélienne dans un communiqué.

Ce site se trouve aujourd'hui dans le parc national israélien de Tel Lakish, au sud-ouest de Jérusalem.

La construction de toilettes pour désacraliser un site religieux est évoquée dans la Bible, plus précisément dans le Livre des Rois, notamment au sujet de la lutte engagée par le roi Jéhu contre le culte païen de Baal.

"Mais c'est la première fois que des vestiges archéologiques confirmant ce genre de pratiques ont été retrouvés", a souligné l'Autorité des Antiquités.

Des tests menés sur le lieu où se trouvaient ces toilettes à Tel Lakish laissent penser qu'elles n'ont jamais été utilisées.

L'Autorité des Antiquités a conclu que l'emplacement de ces toilettes avait "un caractère symbolique car après leur construction le site a été fermé jusqu'à sa destruction".

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte