Culture

L'ancien maire de New York Michael Bloomberg, à Paris le 30 juin 2015
Les matinées passées dans ce musée "étaient les moments forts de ma semaine", a déclaré le milliardaire

Le milliardaire et ex-maire de New York Michael Bloomberg vient de faire don de 50 millions de dollars au Musée des sciences de Boston qu'il adorait enfant, le don le plus important jamais reçu par ce musée.

Bloomberg, 74 ans, fondateur de la société d'informations financières qui porte son nom et l'un des grands noms de la philanthropie américaine, se rendait tous les samedis dans ce musée à l'époque où il habitait avec sa famille à Medford, dans le Massachussets (nord-est), à une dizaine de kilomètres de Boston.

Les matinées passées dans ce musée "étaient les moments forts de ma semaine", a déclaré le milliardaire, selon un communiqué du musée. "C'est au Musée des sciences que j'ai appris à poser des questions, à me rendre compte de tout ce qu'on peut apprendre, et à suivre la science où qu'elle nous emmène".

Ces 50 millions devraient permettre "d'augmenter considérablement notre capacité à rendre la science, les technologies et les mathématiques accessibles à tous", a indiqué le directeur du musée, Ioannis Miaoulis.

A la tête d'une fortune de 41,7 milliards de dollars selon Forbes, Michael Bloomberg avait envisagé un temps de se présenter à l'élection présidentielle américaine, avant de renoncer en mars de peur que sa candidature ne profite à Donald Trump ou son grand rival républicain d'alors, Ted Cruz.

Le Musée des Sciences de Boston a ouvert ses portes en 1864. Il s'appelait alors Musée d'histoire naturelle, et il reçoit quelque 1,5 million de visiteurs par an.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte