Culture

Dor Yogev and Ella Dicks hold coins discovered in the town of Kama
L'Autorité des Antiquités d'Israël a souligné le caractère rarissime d'une telle découverte

Deux adolescentes, Dor Yogev et Ella Dicks, ont découvert dimanche une ancienne pièce d'or vieille de 1200 ans lors d'une fouille archéologique à Kama en Galilée selon l'Autorité des Antiquités d'Israël (IAA), a rapporté mardi le Jerusalem Post.

La pièce datant du VIIIème siècle après J-C, mentionne le nom du prophète Mahomet et parle de monothéisme dans une inscription arabique gravée.

"Pendant la fouille, j'ai trouvé une pièce brillante. Quand j'ai réalisé ce que c'était, j'ai crié, et nous étions tellement excitées!", a confié Dor Yogev.

Le responsable de l'excavation sous l'égide de l'IAA, Omar Zeidan, a déclaré que des "fragments de poterie, des objets métalliques et os d'animaux" ont également été retrouvés lors de la fouille.

Zeidan a ajouté que cela indiquait la présence d'habitants dans cette localité au début de l'ère islamique.

GILAD CHINMON / ISRAEL ANTIQUITIES AUTHORITY

D'après un expert de l'IAA, le docteur Robert Cole, cette découverte est extrêmement rare.

"L'excitation de la découverte n'est pas seulement pour les étudiants, elle l'est aussi pour les archéologues. C'est rare de trouver une seule pièce d'or dans une fouille", a souligné M. Cole.

"C'est intéressant de savoir qu'une telle pièce d'or, pour un homme simple, représentait autant d'argent – un dinar valait au minimum plus de 100 livres de céréale, et avec quatre dinar et demi, il pouvait déjà acheter une maison dans le village", a-t-il précisé.

La professeur d'école Sylvia Aishlien, qui a accompagné ses étudiants a indiqué avoir vécu "une expérience inoubliable".

"C'est très important que les adolescents soient exposés au travail archéologique. Ils sont curieux et veulent en apprendre davantage sur le passé", a conclu l'enseignante.

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte