Quantcast i24NEWS - Auschwitz présenté comme une "réalisation architecturale Bauhaus" (exposition)

Auschwitz présenté comme une "réalisation architecturale Bauhaus" (exposition)

Exposition "l'esprit du Bauhaus" au Musée des Arts décoratifs de Paris
site de l'exposition
"Le mouvement a de suffisamment belles réalisations pour ne pas insulter la mémoire des millions de disparus"

Une exposition dédiée à l'art "Bauhaus", qui se tient actuellement au Musée des Arts décoratifs de Paris jusqu'en février, s'est attirée les foudres du CRIF en décrivant le camp d'extermination Auschwitz comme une "réalisation architecturale du mouvement Bauhaus".

"Peut-on qualifier le camp d'extermination de "réalisation architecturale" ? Peut-on même en attribuer la conception au mouvement Bauhaus, alors que si certains disciples ont suivi l'idéologie nazie, d'autres se sont exilés ? Que ces mêmes architectes exilés ont participé à la construction de Tel Aviv, fleuron de l'architecture Bauhaus ?", a réagi le président du CRIF, Francis Kalifat dans un communiqué.

"Le mouvement Bauhaus a de suffisamment belles réalisations pour ne pas insulter la mémoire des millions de disparus en qualifiant le camp de la mort d'Auschwitz Birkenau de "réalisation architecturale", poursuit-il dans un courrier également adressé à la ministre de la Culture Audrey Azoulay, à la maire de Paris Anne Hidalgo et à Olivier Fournier, président de la Fondation d'entreprise Hermès, mécène de l'exposition, précise le site du CRIF.


L'école allemande est considérée comme une référence internationale en matière d'art contemporain.

Porté au début du XXème siècle par l'architecte allemand Walter Gropius, le courant Bauhaus vise à "rendre vie à l'habitat et à l’architecture au moyen de la synthèse des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie", peut-on lire sur le site internet dédié à l'exposition.

Dissoute par les nazis en 1933, l'école architecturale sera qualifiée d'"expression la plus parfaite d'un art dégénéré" par le chef de la propagande nazie Joseph Goebbels en 1935.

Plusieurs des membres du IIIe Reich ont toutefois participé à l'art Bauhaus, notamment l"officier SS Fritz Ertl.

Le style Bauhaus, très international, a largement inspiré les architectes de Tel Aviv ayant fui le nazisme dans les années 1920-1930. La ville blanche compte plus de 4.000 bâtiments Bauhaus.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentLa légende hollywoodienne Zsa Zsa Gabor meurt d'une crise cardiaque à 99 ans
8Article suivantIsraël : une pièce rare du roi Antiochos découverte à Jérusalem