Quantcast

Israël récompense ses soldats et civils pour service rendu à la nation

Le président israélien Reuven Rivlin
Twitter
"Nous avons établi un Etat et nous vivons ici, nous sommes forts, grâce à des enfants comme le vôtre"

A l’occasion des célébrations du Jour de l’Indépendance (Yom Haatsmaout), Israël a décoré mardi de la Médaille d’Excellence, 121 soldats et officiers de l’armée, et a attribué le Prix Israël à 9 Israéliens, pour leur service rendu à la nation.

La cérémonie de remise des Médailles d’Excellence, qui a suivi la traditionnelle parade militaire aérienne, s’est déroulée en présence des principaux dirigeants du gouvernement, dont le Premier ministre Benyamin Netanyahou, le ministre de la Défense Avigdor Liberman, le chef d’Etat-major Gadi Eizenkot, sous la houlette du président Reuven Rivlin.

"Notre pays est peut-être petit en taille et pauvre en ressources naturelles, mais il abrite des gens formidables qui le transforment en empire", a déclaré Rivlin devant les soldats, rassemblés dans la résidence du président à Jérusalem.

Cette année, se sont 121 membres de l’armée qui ont été récompensés dont 71 hommes et 50 femmes. Parmi eux, 19 sont officiers, 64 combattants, et 5 soldats volontaires.

Parmi les recrues, le Sergent Hanoch Arga, 25 ans, originaire d'Ethiopie et arrivé seul en Israël il y a sept ans, a été surpris par la présence de son père, qu'il n'avait pas vu depuis son départ, et avait fait le déplacement spécialement pour la cérémonie.


"Je voudrais vous dire merci pour ce fils que vous avez élevé, j’imagine que vivre sept ans sans voir son enfant est comme vivre avec une pièce manquante de son cœur. Nous avons établi un Etat et nous vivons ici, nous sommes forts, grâce à des enfants comme le vôtre", a déclaré Rivlin au père du soldat.

Prix Israël

Plus tard dans la journée, le président israélien a également présidé la cérémonie annuelle de remise du Prix Israël au cours de laquelle 9 Israéliens ont été récompensés.

Zvi Levy, connu comme étant "le père des soldats isolés", s’est vu recevoir la médaille honorifique pour avoir créé l’association des Soldats isolés, venant en aide chaque année à plus de 3.500 soldats israéliens souvent volontaires venant de l’étranger, et considérés comme isolés car sans famille à leurs côtés.


Uri Shaked a été récompensé pour ses recherches en ingénierie ; Malka Margalit pour ses recherches dans l’éducation ; Yehuda Liebes, expert dans la littérature mystique juive ; Arie Vardi, chef d’orchestre, pianiste, et professeur ; Yosef Yarden pour ses recherches sur le cancer ; Nili Cohen pour ses recherches dans le domaine du droit.

Mais également le controversé David Beeri fondateur et président de la Fondation pour la rénovation de la Cité de David (Elad), qui vise à renforcer la présence juive à Jérusalem, notamment la partie Est de la ville.

Agnes Keleti, également lauréate du prix Israël, est une ancienne gymnaste hongroise, l’une des athlètes juives les plus récompensées de tous les temps aux Jeux Olympique.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël dévoile des trouvailles antiques sur un port méditerranéen
8Article suivant50.000 "beliebers" réunis au Parc Hayarkon de Tel Aviv