Quantcast

Le Qatar, 4e pays à interdire "Wonder Woman" à cause de sa star israélienne

Wonder Woman
Warner Bros et DC Entertainment
Ces pays dénoncent le fait que l'actrice a soutenu l'armée israélienne et servi dans ses rangs

Après le Liban, la Tunisie et l'Algérie, c'est au tour du Qatar d'interdire la projection du blockbuster américain "Wonder Woman" en raison de l'actrice israélienne Gal Gadot.

La première du film devait avoir lieu jeudi dernier mais les salles de cinéma l'ont retiré de leur programmation, a indiqué Doha News.

Interpellé sur Twitter au sujet de cette déprogrammation, la chaîne de cinéma "Vox Cinemas Qatar" a confirmé.

La Campagne pour le boycott des soutiens d’Israël au Liban (CBSI), avait exigé sur Facebook l’interdiction de diffuser le blockbuster américain parce que Gadot a servi dans l'armée israélienne (Tsahal) et a exprimé son soutien aux soldats israéliens qui combattent le Hamas dans la bande de Gaza.

Facebook

Dans un post largement partagé sur sa page Facebook, Gadot avait fait l'éloge de Tsahal lors de la guerre entre Israël et le Hamas en 2014, en envoyant des prières aux soldats israéliens "qui risquent leur vie en protégeant mon pays contre les actes horribles du Hamas".

La superproduction réalisée par Patty Jenkins a engrangé un chiffre d’affaires de presque 100 millions de dollars aux Etats-Unis en seulement quatre jours.

Il s'agit du meilleur démarrage de l'histoire pour un long métrage réalisé par une femme, battant le précédent record détenu par Sam Taylor-Johnson dont le film "50 nuances de Grey" avait engrangé 85 millions.

Commentaires

(2)
alain pourcent

le qatar, ne serait-ce pas ce minuscule pays insignifiant qui va bientôt être détruit par l'arabie saoudite ?

Hollywood risque de ne pas s'en remettre. Surtout si on en croit cet article du POINT "En Amérique, le film de Patty Jenkins a engrangé plus de billets verts en quatre semaines d'exploitation que Batman v Superman en douze. C'est officiel, Wonder Woman est plus populaire que Batman et Superman ! Du moins est-ce ce que semblent indiquer les chiffres du box-office nord-américain. Le premier long-métrage dédié à la super-héroïne vient en effet de dépasser le mastodonde consacré à ses petits camarades encapés. Il affiche 346,6 millions de dollars de recettes, contre 330 millions pour Batman v Superman. Et le plus impressionnant, c'est la vitesse avec laquelle il l'a dépassé : en à peine quatre semaines d'exploitation, le film de Patty Jenkins fait mieux que le blockbuster de Zack Snyder en douze." Source Le Point

8Article précédentMariah Carey en Israël: "le BDS? je ne les connais pas!"
8Article suivantLe Tel Aviv Comedy Club, un pari réussi