Quantcast i24NEWS - Israël: la ministre de la Culture persona non grata aux Oscars israéliens

Israël: la ministre de la Culture persona non grata aux Oscars israéliens

La ministre israélienne de la Culture Miri Regev (c), lors d'une séance photo au Festival de Cannes, le 15 mai 2016
ALBERTO PIZZOLI (AFP/Archives)
"C’est une décision lâche et antidémocratique", a dénoncé la ministre Miri Regev

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, ne sera pas invitée cette année à la cérémonie des Ophir Awards (l'équivalent des Oscars en Israël), après avoir fustigé l'an passé lors de la remise des prix, le rappeur controversé arabe israélien Tamer Nafar en raison d'une de ses chansons adaptée d'un texte du poète palestinien Mahmoud Darwich.

L'Académie israélienne du film et de la télévision a indiqué mardi dans un communiqué que ni la ministre, ni aucun autre politicien israélien, ne seront conviés cette année à l'événement afin de "respecter" l'industrie du film.

C'est le "seul jour de l’année où la profession exprime sa reconnaissance et son respect aux artistes et à leurs créations, et commémorent ceux qui sont décédés", a dit le communiqué.


Miri Regev écartée de la cérémonie des OFIR by i24news-fr

"Cette décision était prévisible", a réagi la ministre Regev, qui prononcera son discours prévu pour la cérémonie en direct sur sa page Facebook au moment de la récompense qu’elle était supposée remettre.

"La tentative de l'Académie de dicter et censurer mon discours ne m'empêchera pas de parler", a-t-elle déclaré.

"C'est une décision lâche et antidémocratique de la part d’une organisation qui exclut les opinions du public", a ajouté M. Regev.

Connue pour son franc-parler, la ministre israélienne est à l’origine de nombreuses polémiques en Israël, mais également à l’international.

Au Festival de Cannes de cette année, Miri Regev est apparue sur les marches du tapis rouge vêtue d’une robe reproduisant la vieille ville de Jérusalem.

Antonin THUILLIER (AFP)

Réputée pour ses positions tranchées sur le statut de la capitale israélienne, la ministre avait souhaité, en choisissant cette tenue, rendre hommage à Jérusalem pour le 50ème anniversaire de la réunification de la ville, mais aussi faire passer un message politique.

La ministre a par ailleurs fustigé la semaine dernière la victoire du film "Foxtrot" à la Mostra de Venise.

Le film du réalisateur israélien Samuel Maoz a remporté samedi le Grand prix du jury pour son film, accusé par Mme. Regev de faire le lit du BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions). "Ce sont ces films qui permettent au BDS d'avoir le vent en poupe", a-t-elle déclaré.

Commentaires

(5)
Master

j'ai honte de mon peuple , un peuple qui a souffert , vécu la choa , un peuple, dans une partie son crétin ,le voilà défenseur de nos ennemis les Arabes , ces soit disant Palestiniens un nom Mensonger , spolier . voilà qu'une partie de notre peuple de gauche . devient les défenseurs de nos pires ennemis apprécier les films Palestiniens qui nous défigure ,qui nous humillient , qui nous insultes sur notre terre d'israel héritage éternel . notre ministre qui défend son pays ,pour parer ces attaques contre le peuple juif , et Personna in grata dans son propre pays par des juifs de gauche . nous demandons au gouvernement de punir et de chasser cette vermine gauchistes du sol juif . et demandons également aucune demande de financement soit accordé à cette vermine . nous n'avons pas fini , nous demandons aussi le renvoie de Cette journaliste qui présente la culture sur i24 pour les propos insultant de notre ministre . c'est dommage qu'elle ne se trouve pas à Gaza pour les mêmes propos on lui aurait déjà egorger . nous ne pouvons laissé faire , nous demandons une mise à pied de cette journaliste .

BABOUPROS

POURQUOI LES JUIFS SONT ANTISEMITES ET PAS UN SEUL MUSULMANS ANTI ISLAM

BABOUPROS

POURQUOI LES JUIFS SONT ANTISEMITES ET PAS UN SEUL MUSULMANS ANTI ISLAM

Ironjhon

Le peuple devrait boycotter la cérémonie et laisser ces gauchistes se gargariser tous seuls

Pourquoi ne pas leur faire une petite augmentation de tva sur les films. Au moins ils serviraient un peu a quelque chose

8Article précédentA la recherche des mots hébreux perdus
8Article suivantMaroc: la participation d'une Israélienne à un festival fait polémique