Quantcast i24NEWS - Le théâtre juif Habima a demandé à jouer en Allemagne nazie

Le théâtre juif Habima a demandé à jouer en Allemagne nazie

Le théâtre Habima de Tel Aviv
i24NEWS
C'est ce que révèle un télégramme qui a été rendu public à l'occasion du 100e anniversaire du théâtre

Un télégramme rendu public par le théâtre national d'Israël Habima, à l'occasion de son 100e anniversaire a révélé qu'en 1937, à l'époque de la Palestine mandataire, le théâtre avait été invité à se produire en Allemagne nazie.

Tout commence dans les années 1920, lorsque les membres du théâtre découvrent un article dans la presse allemande faisant l'éloge de la troupe du théâtre Habima, signé par Josef Goebbels.






En 1937, les acteurs juifs du théâtre décident alors d'envoyer un télégramme au ministre allemand de la Propagande, espérant pouvoir ainsi jouer dans le pays que dirige alors Hitler depuis quatre ans.

"A l’honorable ministre Goebbels, le théâtre national hébraïque, le théâtre Habima de Palestine, se trouvera à Paris pour le salon national au mois d’octobre et demande la permission d’être accueilli par la Société de la culture à Berlin pendant deux semaines, à dater du 3 novembre. Nous vous prions de nous faire part de votre réponse", peut-on lire sur la télégramme.

i24NEWS

Une réponse positive de Goebbels parvient alors au théâtre et les acteurs partent immédiatement dans l'Allemagne du Troisième Reich.

Les comédiens arrivent à la gare, mais ils n'ont même pas le temps de poser leurs pieds sur le quai qu'ils apprennent que leur spectacle est annulé à la dernière minute. Cette fois ci, le télégramme est signé par Hermann Goering, un haut dignitaire nazi et la troupe décide de poursuivre sa tournée.

Alors qu'en 1937, un des plans que le gouvernement nazi envisageait était d'expulser les Juifs d'Allemagne vers Israël, Josef Goebbels a considéré que les représentations du théâtre de la Palestine mandataire auraient pu réveiller le sentiment sioniste des Juifs et encourager leur émigration.

Un an plus tard, du 9 au 10 novembre 1938, se déroulait la Nuit de Cristal qui marquait une nouvelle étape dans les persécutions contre les Juifs du Troisième Reich.

Commentaires

(0)
8Article précédentLe monde de la mode pleure la disparition d'Azzedine Alaïa
8Article suivantLa WDR met fin à sa collaboration avec Roger Waters en raison de ses opinions "antisémites"