Quantcast i24NEWS - Sinaï: réouverture d'une bibliothèque renfermant des manuscrits datant du 4è siècle

Sinaï: réouverture d'une bibliothèque renfermant des manuscrits datant du 4è siècle

A view of the mosaic of transfiguration which covers the surface of 46 meters square inside the basilica of the monastery of Saint Catherine is shown on Saturday, Dec 16, 2017 in South Sinai, Egypt. The inauguration ceremony, attended by Egyptian and west
AP Photo/Samy Magdy
La deuxième plus grande collection de manuscrits au monde de nouveau accessible après trois ans de travaux

Les autorités égyptiennes ont rouvert samedi une ancienne bibliothèque renfermant des milliers de manuscrits religieux et historiques vieux de plusieurs siècles, sur le célèbre site du monastère Sainte-Catherine, dans le sud de la péninsule du Sinaï.

La cérémonie d'inauguration, à laquelle ont assisté des responsables égyptiens et occidentaux, intervient après trois années de travaux de restauration sur le côté est de la bibliothèque qui abrite la deuxième plus grande collection de manuscrits au monde, derrière la bibliothèque du Vatican, selon l'archevêque du monastère, Monk Damyanos.

"La bibliothèque est maintenant ouverte au public et aux chercheurs", a déclaré Tony Kazamias, un conseiller de l'archevêque, ajoutant que des travaux de restauration sont toujours en cours.

L'ancienne bibliothèque contient environ 3 300 manuscrits, principalement des textes chrétiens en grec, arabe, syriaque, géorgien, slavon, entre autres langues. Il contient également des milliers de livres et de rouleaux datant du 4ème siècle.

Au moins 160 des manuscrits comportent de légères éraflures et des traces d'encre issues d'écritures plus récentes, selon M. Kazamias, qui estime que les palimpsestes ont probablement été abîmés par les moines du monastère et réutilisés entre les 8ème et 12ème siècle.

Au cours de la rénovation de la bibliothèque, les archéologues ont trouvé ce qui pourrait être des indications pour des remèdes médicaux d'Hippocrate, médecin grec de l'antiquité, considéré comme le "père de la médecine occidentale".

Pendant plusieurs siècles, le monastère a abrité le Codex Sinaiticus, la plus vieille transcription connue à ce jour du Nouveau Testament dans son intégralité, réalisé au IVe siècle. Le manuscrit a cependant été transporté en Russie puis vendu au Royaume-Uni au XXe siècle, ne laissant en Égypte que quelques pages et fragments.

La bibliothèque a également conservé des peintures anciennes qui sont actuellement exposées dans le musée du monastère.

"Il y a de beaux tableaux dans les manuscrits. Lorsque vous tournez les (pages) il y a un comme un éclair d'or et de couleurs. C'est une œuvre d'art vivante ", a ajouté Justin.

Les fonctionnaires ont également inauguré la Mosaïque de la Transfiguration située dans l'abside orientale de la grande basilique du monastère. Cette mosaïque de 46 mètres carrés, datant du 6ème siècle, a été construite à la demande de l'empereur byzantin Justinien, qui a également ordonné la construction du monastère.

Sainte-Catherine, où se trouve le monastère, est un endroit vénéré par les fidèles des trois religions monothéistes, le judaïsme, le christianisme et l'islam. Comme la Vieille ville de Jérusalem, le monastère est une destination prisée de pèlerins et des touristes du monde entier.

Il est situé au pied du Mont Sinaï, également connu sous le nom de Djebel Musa ou Mont Horeb, où Moïse aurait reçu les Dix Commandements, selon la Bible.

Commentaires

(1)

Ils ont oublier de voter à l'ONU pour dire que ça appartient au peuple inventé

8Article précédent"Merci Johnny": rendez-vous aux Champs-Elysées pour dire adieu à la rock-star
8Article suivantErrances dans le sud de Tel-Aviv à la découverte des rythmes afro-israéliens