Quantcast i24NEWS - Miri Regev exhorte Lorde à reconsidérer sa décision d'annuler son concert à Tel Aviv

Miri Regev exhorte Lorde à reconsidérer sa décision d'annuler son concert à Tel Aviv

Lorde
Steven Ferdman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Répondant à l appel de fans pro-BDS, Lorde avait assuré sur Twitter qu'elle "examinerait toutes les options".

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a appelé dimanche soir la chanteuse pop néo-zélandaise Lorde à reconsidérer l'annulation de son prochain concert à Tel-Aviv, suite à des pressions de fans pro-palestiniens.

"J'espère que Lorde reconsidérera sa décision de ne pas jouer en Israël", a déclaré la ministre dans un communiqué après l'annonce officielle par la star de l'annulation de son concert prévu le 5 juin à Tel Aviv, affirmant que tous les fans israéliens qui avaient acheté des billets seraient remboursés.

DAN BALILTY (POOL/AFP/Archives)

"Lorde, je m'attends à ce que tu sois une" pure héroïne "comme le titre de ton premier album. Une pure héroïne de la culture, dépourvue de toute considération politique étrangère, sans parler de considérations délirantes," a ajouté Miri Regev dans une critique adressée à la fois à la chanteuse et aux militants pro-BDS ayant fait pression sur elle.

La semaine dernière, la chanteuse avait déjà fait part de ses doutes sur les réseaux sociaux quant à venir se produire dans l'Etat hébreu.

Après avoir été exhortée par des activistes du BDS (Boycott, Désinvestissements et Sanctions) à annuler son show à Tel Aviv, Lorde avait assuré sur Twitter qu'elle "examinerait toutes les options".

"Bien reçu ! J’ai parlé avec de nombreuses personnes à ce sujet et j’envisage toutes les options. Merci de faire mon éducation, moi aussi je continue à apprendre tous les jours", a répondu Lorde à la publication d'une lettre ouverte de deux de ses fans l'enjoignant d'annuler sa représentation en Israël.

Commentaires

(7)

On peux donc imaginer qu'elle ne se produira pas dans aucun pays arabe où on ne respecte même pas la femme...

quand l'esprit de carrière gère la "moralité "....les dollars valent mieux que le bon sens et l'honneur.

Parmi ceux qui se réjouissent le plus de l'annulation du concert de Lorde, la jeune Néo-Zélandaise de 21 ans qui ne comprend sans doute pas la portée de sa décision, il faut citer "Jewish Voices For Peace" une organisation "progressiste" juive, qui soutient BDS, et qui vient de tweeter "BDS Win!"... Bon, il n'y a pas de quoi se rouler parterre ou piquer une crise de nerfs. Rappelons simplement, que Paul McCartney, les Rolling Stones, Rod Stewart, Elton John, Morrissey, One Republic, James Blunt, Boy George, Robbie Williams, etc... ont donné des concerts en Israël et n'ont pas cédé aux appels à la haine de ceux qui en ont fait leur fonds de commerce... Roger Waters de Pink Floyd, antisémite pathologique, à la pointe des appels au boycott d'Israël, de ses engagements excessifs, et de son soutien à BDS, a été récemment désavoué en raison de sa haine infinie qui frise l'hystérie... Enfin, comment ne pas rappeler qu'au cours de sa prochaine tournée, Lorde va donner deux concerts en Russie, pays connu sur toute la planète, pour son respect des droits humains, de la grande liberté accordée aux opposants, sans parler des journalistes qui jouissent d'un droit de critique inégalé...

Elle est mariée avec un arabe

Qui c’est « lorde »? Encore une chanteuse au QI élevé ..

La nouvelle Zélande.... c'est bien ce pays qui ne sait que courir après un ballon ovale et tirer la langue pour effrayer ses ennemis ?

La nouvelle Zélande est une amie d'Israël. Elle d'origine irlandaise de père et Croate. Deux pays à la culture antisémite...

8Article précédentIsraël: Lorde annule son concert suite à des pressions du mouvement BDS
8Article suivantL'ambassadeur d'Israël en Nouvelle-Zélande propose une rencontre à Lorde