Économie

Le groupo Nestlé, l'un des principaux acteurs de l'agroalimentaire dans le monde
Quelque 1,2 milliard de personnes vivent en Afrique, dont 70% sont âgés de 30 ans ou moins

Le géant de l'alimentation Nestlé va former 300.000 jeunes Africains en quête d'emploi sur le continent, où le "chômage élevé des jeunes" pose de "graves défis sociaux et économiques", a annoncé mardi à Abidjan le groupe suisse.

"Nous allons créer plus de 3.000 offres de stage et d'apprentissage dans les pays africains d'ici fin 2018. Pendant la même période, nous fournirons une formation qualifiante à plus de 300.000 jeunes", a déclaré Paul Bulcke, administrateur délégué du groupe.

Quelque 1,2 milliard de personnes vivent en Afrique, dont 70% sont âgés de 30 ans ou moins.

M. Bulcke s'exprimait à l'ouverture d'un forum organisé par Nestlé à Abidjan, en présence de l'ex-secrétaire général de l'ONU, le Ghanéen Kofi Annan, venu représenter sa fondation, et du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

Ces formations qualifiantes, qui incluront des conseils relatifs à l'entretien d'embauche et la rédaction de CV, seront organisées sur des sites Nestlé, dans des salons pour l'emploi et dans des écoles et universités.

La croissance en Afrique, "bien qu'étant restée forte durant une décennie (en moyenne de 5%) n'a pas entraîné un développement des capacités productives, ni une transformation structurelle de l'économie, deux éléments facteurs pour créer des emplois productifs et jeter les bases de la réduction de la pauvreté", a déploré le Premier ministre ivoirien lors de la cérémonie d'ouverture.

Or "le secteur privé peut favoriser l'augmentation de la productivité dans la chaîne de valeur, par la prise en compte des besoins sociaux et des problématiques environnementales, en contribuant au partage équitable de la richesse créée à tous les niveaux des filières de production", a fait valoir M. Duncan.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte