La construction de la plus haute tour d'Israël approuvée

La tour entre les villes
Wikipedia
"La tour entre les villes", un gratte-ciel de 400 mètres de haut, sera achevée dans six ans

Le ministère israélien des Finances a approuvé la construction de "La tour entre les villes", un gratte-ciel de 400 mètres de haut et de 100 étages, destiné à devenir le bâtiment le plus haut d'Israël.

La tour, qui comprendra un hôtel, des bureaux et des espaces publics, mais pas d'appartements, se situera sur le boulevard Menachem Begin à Ramat Gan, dans une zone appartenant à la municipalité de Tel Aviv.

Le ministère, qui a entamé les discussions sur la construction de cette tour en juin 2014, a approuvé une recommandation d'Oded Gvuli, un ingénieur de la municipalité de Tel Aviv, visant à augmenter la hauteur de l'édifice, permettant d'obtenir une surface totale de 166.500 mètres carrés.

Pour accueillir les visiteurs et les personnes qui y travailleront, le bâtiment disposera également de 24 ascenseurs rapides et spacieux, également approuvés par la commission en charge du dossier au ministère.

Le gratte-ciel sera construit sur une zone de 11.000 mètres carrés, où se dresse aujourd’hui un parking.

La tour, conçue par les architectes Miloslavsky, devrait être achevée dans six ans. Elle dépassera alors la tour Moshe Aviv, plus haut bâtiment du pays aujourd'hui, et qui se trouve à Ramat Gan, en banlieue de Tel Aviv.

"Un bâtiment comme celui-ci n'a pas encore été construit en Israël, c'est un projet révolutionnaire", a déclaré jeudi Oded Gvuli au journal Yedioth Ahronoth.

"Notre façon d'aborder la planification (du bâtiment) a atteint un niveau stratégique élevé, et les résultats sont parlants. Maintenant qu'il a été approuvé par la commission de district, le public a la possibilité de déposer une pétition contre le projet dans les 60 prochains jours, après quoi nous pourrons commencer à construire", a-t-il ajouté.

"C'est la première fois dans l'histoire d'Israël que la commission de district du ministère des Finances approuve l'érection d'un immeuble de 100 étages", a-t-il souligné, ajoutant que cette décision servira de précédent, et permettra la réalisation de projets encore plus novateurs à l'avenir.

Commentaires

(0)
8Article précédentLe FMI met en garde Israël contre la hausse des prix du logement
8Article suivantZone euro: le chômage au plus bas depuis plus de 7 ans en février