Quantcast i24NEWS - Le laboratoire israélien Kite Pharma racheté 10 milliards d'euros

Le laboratoire israélien Kite Pharma racheté 10 milliards d'euros

Tests de contamination au fripronil, pratiqués sur des oeufs dans un laboratoire de Krefeld, en Allemagne, le 7 août 2017
Marcel Kusch (dpa/AFP)
L'entreprise israélienne a été rachetée par le géant américain Gilead Sciences

Le laboratoire pharmaceutique américain Gilead Sciences va racheter la société israélienne biopharmaceutique Kite Pharma pour 11.9 milliards de dollars (environ 10 milliards d'euros), ont annoncé lundi les deux entreprises.

Cette généreuse offre – 180 dollars par action, soit une prime de 29.4% par rapport au cours de clôture vendredi - intervient alors que le géant américain souhaite diversifier son portefeuille de traitement, a précisé l'agence de presse Reuters.

L'opération a été approuvée par les conseils d'administration des deux groupes et devrait être bouclée au quatrième trimestre 2017. Elle sera neutre pour les résultats de Gilead au bout de trois ans, puis aura un impact positif par la suite.

La société Kite Pharma est l'un des pionniers dans le domaine des thérapies contre le cancer, tandis que Gilead Sciences s'est davantage spécialisé dans les traitements contre l'hépatite C et le VIH.

Wall Street et les actionnaires de Gilead attendaient depuis longtemps que le laboratoire emploie sa trésorerie à financer une grosse acquisition pour relancer ses ventes.

Kite est l'un des laboratoires les mieux avancés dans le domaine des thérapies CAR-T (thérapie à base de cellules T porteuses d’un récepteur chimérique), qui mobilisent le système immunitaire pour combattre les cellules malignes.

Le médicament expérimental axi-cel de Kite fait l'objet d'une procédure d'examen accélérée pour le traitement du lymphome non hodgkinien (LNH) avancé et des tests cliniques sont en cours sur des patients atteints de leucémie.

Commentaires

(0)
8Article précédentAvec son Dreamliner, El Al espère séduire de nouveaux passagers
8Article suivantL'Israélien Elbit Systems décroche un contrat de 93 millions de dollars