Quantcast i24NEWS - Israël interdit la vente d'options binaires après des fraudes

Israël interdit la vente d'options binaires après des fraudes

La Bourse de Sydney a ouvert en baisse lundi 4 juillet 2016 affectées par les incertitudes politiques après le scrutin législatif de samedi
WILLIAM WEST (AFP)
Israël a été soumis à des pressions internationales suite aux plaintes d'épargnants disant avoir été escroqués

Le Parlement israélien a adopté une loi interdisant à des sociétés israéliennes de proposer des options binaires à des clients étrangers, à la suite de nombreuses arnaques dans le monde liées à ces produits financiers hautement spéculatifs.

La loi a été adoptée tard lundi par la Knesset alors que l'Etat hébreu a été soumis à des pressions internationales pour mettre fin à ces opérations à la suite de la multiplication dans le monde des plaintes d'épargnants disant avoir été escroqués.

Le texte de loi obligera toutes les sociétés d'options binaires qui opèrent en Israël à fermer et donnera à l'Autorité des Marchés Financiers le pouvoir de traduire en justice toute personne qui dérogerait à la nouvelle réglementation, prévoyant notamment des peines allant jusqu'à deux ans de prison.

"Lorsque ce projet est arrivé à la Knesset, on a rencontré plus de résistance que ce qu'on imaginait, il y avait déjà beaucoup de monde qui subissait cette arnaque dans le monde. On parlait de 5 à 10 milliards de dollars par an", a déclaré Simona Weinglass, journaliste d'investigation au Times Of Israël.

"Les personnes de cette industrie ont beaucoup de relations et connaissent des gens importants, même des politiques en Israël, donc c'était compliqué d'enquêter dans cette industrie", a-t-elle affirmé à i24NEWS.

L'option binaire est un moyen pour un investisseur de jouer en ligne sur la hausse ou sur la baisse du cours d'une devise, d'une matière première ou d'une action sur une période déterminée en général très courte, limitée parfois à quelques minutes.


"Avec le marketing, on arrive à cibler ceux qui potentiellement sont susceptibles d'être intéressés", a-t-elle expliqué.

Les autorités boursières israéliennes avaient déjà interdit la vente de ces options l'an dernier en Israël, mais cette mesure ne concernait pas les clients résidant à l'étranger.

Israël s'était taillé la part du lion sur ce marché avec une myriade de sociétés qui se sont créées employant, selon les estimations des médias, 15.000 personnes et brassant des centaines de millions de dollars.

"Il y a environ plus de 10.000 français qui travaillent dans cette industrie en Israël et quand on parle des leaders, il y a aussi beaucoup de français," a-t-elle précisé sur i24NEWS.

"Je pense que pour certaines personnes la Knesset (Parlement israélien) ce n'était pas assez, ils avaient besoin d'un argument supplémentaire pour les convaincre d'arrêter car c'est mauvais pour l'image d'Israël", a considéré la journaliste.

Ces options binaires ont connu un grand succès ces dernières années tout en donnant lieu à de nombreuses fraudes.

"Les Etats-Unis et le Canada se demandaient pourquoi Israël se livrait à la fraude et les Israéliens étaient très embarrassés parceque cela affecte considérablement la réputation du pays", a-t-elle conclu.

(avec agence)

A lire aussi: "Ces options binaires sont une des plus importantes causes de l'antisémitisme" (S. Hauser)

Commentaires

(2)

Il se passe actuellement en Israël, le même phénomène avec d’autres supports « d’investissement », les diamants et surtout les bitcoins et autre monnaies électronique. Ce sont les mêmes acteurs de ces fraudes qui à chaque fois se recyclent sur de nouveaux produits plus avant gardiste afin de rassurer au mieux leurs malheureuses proies à travers le monde. Cela ce passe toujours depuis ISRAËL, par effectivement beaucoup de français issue de l’alyah ou non qui s’installe en Eretz pour la simple raison de pouvoir bénéficier d’un rempart de protection pénale à toutes ces fraudes. Le gouvernement israélien doit agir vigoureusement en permanence à l’évolution ainsi qu’à l’imagination qu’ont tous les acteurs de ces fraudes qui font des ravages à travers le monde.

Pour l arnaque aux diamants avec un taux de 8% ce sont les pauvres Français des villes les plus reculées qui ont été escroques. Au journal de 20h Tf1 a difffuse un reportage montrant que Tous les appels provenait d Israël Reportage vu Depuis Israel par chaîne satellite

8Article précédentLe Bitcoin passe la barre des 5.000 dollars
8Article suivant"Paradise papers": révélations sans précédent sur les clients des paradis fiscaux