Finance

S&P estime tout de même que les Etats membres vont s'acquiter de leurs obligations budgétaires envers l'UE
S&P a abaissé la note de l'UE de AA+ à AA, avec une perspective stable

L'agence de notation Standard and Poor's a dégradé jeudi d'un cran la note de la dette long terme de l'Union européennne, expliquant sa décision par les incertitudes entourant le bloc après le vote britannique en faveur de la sortie de l'UE.

"Après la décision des électeurs britanniques de quitter l'UE suite au référendum du 23 juin, nous avons réévalué notre analyse sur la cohésion au sein de l'UE, que nous considérons aujourd'hui comme un facteur neutre plutôt que positif dans la notation" de cet ensemble, indique l'agence dans un communiqué.

Selon le communiqué, S&P a abaissé la note de l'UE de AA+ à AA, avec une perspective stable, ce qui signifie que l'agence estime qu'une dégradation supplémentaire ne sera pas nécessaire à moyen terme.

Lundi, S&P et Fitch avaient tous deux dégradé la notation du Royaume-Uni en mentionnant le référendum de la semaine dernière, qui a tranché en faveur d'une sortie de l'UE. S&P a abaissé la note du pays de AAA, la meilleure note, à AA, tandis que Fitch l'a fait passer de AA+ à AA.

L'agence a ajouté que la note relativement élevée de l'Union européenne "signifie que nous estimons que les Etats membres vont s'acquiter" de leurs obligations budgétaires envers l'UE.

En 2016, l'Allemagne, la France et l'Angleterre ont contribué respectivement à hauteur de 21%, 16% et 13% au budget total de l'organisation européenne.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte