Israël redoute une attaque chimique de l'EI en Europe

Des militaires déployés le 18 décembre 2016 à Paris dans le cadre du plan "Vigipirate"
DOMINIQUE FAGET (AFP)
Le bureau du contre-terrorisme va délivrer un avertissement aux Israéliens qui partiront en vacances à Pessah

Le bureau israélien du contre-terrorisme craint que les terroristes de l'Etat islamique ne cherchent à mener des attaques chimiques en Europe dans les prochains mois, a rapporté vendredi la chaîne israélienne Channel 2.

Le bureau a l'intention de délivrer un avertissement aux dizaines de milliers d'Israéliens qui prévoient de partir en vacances en Europe à l'occasion de la fête de Pessah (Pâque juive) qui a lieu cette année du 10 au 17 avril prochain.

Le bureau du contre-terrorisme, un organisme lié au bureau du Premier ministre, est particulièrement préoccupé par la possibilité, qu'en raison des pertes subies par le groupe djihadiste en Irak et en Syrie, les combattants étrangers reviennent dans leurs foyers en Europe et pour y mener des attaques, dans le sillage de la dernière attaque terroriste d'ampleur menée au camion-bélier à Berlin en décembre dernier.

Douze personnes avaient été tuées, dont une Israélienne Dalia Elyakim, 56 autres blessées.

Selon Channel 2, le bureau est particulièrement inquiet de la possibilité que l'Etat islamique ne tente de lancer une attaque chimique massive dans une grande ville européenne pour faire un maximum de victimes.

Selon le bureau, cette bombe pourrait être fabriquée à partir d'ingrédients disponibles en vente libre dans les supermarchés.

Mardi, le Département d'Etat américain a émis un avertissement mondial, exhortant les voyageurs américains à être vigilants lors de leur voyage à l'étranger.

"Les terroristes utilisent de plus en plus des méthodes moins sophistiquées pour cibler plus efficacement les foules", a souligné le département d'Etat dans son communiqué.

Le bureau du contre-terrorisme israélien lance périodiquement des avertissements à ses ressortissants sur les menaces d’attentats dans différents pays du monde.

Commentaires

(0)
8Article précédentONU: "le monde est confronté à la plus grande crise humanitaire depuis 1945"
8Article suivantDeux journaux allemands classent Netanyahou parmi les dictateurs les plus "fous"