Quantcast i24NEWS - Rencontre Macron-Abbas à Paris mercredi

Rencontre Macron-Abbas à Paris mercredi

Le président palestinien Mahmoud Abbas, le 27 mars 2017 à Bruxelles
EMMANUEL DUNAND (AFP)
Le président français rencontrera par ailleurs Benyamin Netanyahou le 16 juillet

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas se rendra à Paris mercredi où il rencontrera Emmanuel Macron à l'Elysée, dix jours avant la visite du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou le 16 juillet.

Au coeur de ce premier entretien entre les deux dirigeants, les derniers développements au Moyen-Orient mais aussi le suivi de la Conférence de Paris sur le conflit israélo-palestinien organisée en janvier dernier par François Hollande, selon l'agence de presse palestinienne Wafa.

L'organisation de ce forum international avait provoqué l'ire des dirigeants israéliens, qui avaient boycotté le rendez-vous, dénonçant une ingérence et une "imposture palestinienne".

"La paix, elle sera faite par les Israéliens et les Palestiniens, et personne d'autre", avait précisé François Hollande, à l'issue de la conférence.

bertrand GUAY (POOL/AFP)

L'ambassadeur palestinien en Jordanie a précisé que les efforts "politiques et diplomatiques" de M. Abbas visent à mobiliser l'attention internationale et "mettre un terme à l'activité de colonisation israélienne considérée comme dangereuse pour le processus de paix et la stabilité dans la région".

Ces efforts ont pour objectif de "créer les conditions pour la reprise des négociations israélo-palestiniennes sur la base de l'initiative de paix arabe et le principe d'une solution à deux Etats", a indiqué Attalah Khairi.

M. Abbas se trouve actuellement en Ethiopie pour le sommet de l'Union africaine qui se tient lundi et mardi à Addis Abeba. Après sa visite à Paris, il se rendra en Tunisie.

De son côté, M. Netanyahou participera au côté de M. Macron à une cérémonie marquant les 75 ans de la déportation des Juifs de France.

Commentaires

(5)

"...l activité de colonisation israélienne considérée comme dangereuse pour le processus de paix.." selon l ambassadeur Palestinien en Jordanie. Et le terrorisme ? Quand pense-t-il ? Est-ce que c est dangereux?

Il va falloir à Sa Majesté Macron sorte de son silence concernant une position "claire " vis à vis du conflit au MO.

La France ne changera jamais, un pas en avant, deux en arrière!

Je ne vois pas en quoi la France devrait être concernée par ce type et ses acolytes. sans doute par impuissance inavouée au Liban et en Syrie, son terrain de chasse politique et exutoire verbal.

Mais à quoi donc sert cette rencontre inutile de Macaron le pantin avec Abbas l'assassin ??

8Article précédentLe G5-Sahel et la France réunis à Bamako pour renforcer la lutte anti-djihadiste
8Article suivantLe groupe Total signe un accord gazier en Iran malgré les pressions américaines