Quantcast i24NEWS - Le site du bâptème de Jésus au patrimoine de l'UNESCO: polémique en Jordanie

Le site du bâptème de Jésus au patrimoine de l'UNESCO: polémique en Jordanie

صورة مغطس المسيح على الضفة الاردنية
فيسبوك
En 2011, Israël a réouvert officiellement le site Qasr el Yahud situé sur la rive ouest du Jourdain

La branche culturelle de l'UNESCO a ajouté lundi le site d'Al Maghtas en Jordanie, où de nombreux Chrétiens croyaient que Jésus avait été baptisé, à la prestigieuse liste du patrimoine mondial.

Selon le site de nouvelles israéliennes Ynet, les médias jordaniens ont salué la nomination avec enthousiasme, l'un d'eux a même affirmé que cela "mettra un terme" aux affirmations israéliennes disant que le site du baptême de Jésus se trouve en territoire israélien.

"Depuis que le site a été découvert, Israël n'a pas cessé de déclarer que, c'est là qu'à eu lieu le bâptème de Jésus", a écrit le journal jordanien Al Rai. "Malgré les documents religieux et historiques qui approuvent qu'en réalité cela s'est passé du côté jordanien du Jourdain."

Les responsables israéliens, ont cependant soutenu que cette nomination n'avait pas été source de polémique.

En 2011, Israël a réouvert officiellement le site Qasr el Yahud situé sur la rive ouest du Jourdain. Le site, qui était fermé depuis plusieurs décennies, est considéré par les Juifs comme l'endroit où les Hébreux ont traversé le Jourdain dans le pays de Canaan et où Jésus a été baptisé.

L'inscription du site au patrimoine mondial de l'UNESCO peut avoir des avantages économiques, car en plus d'être une attraction touristique importante, les sites du patrimoine mondial peuvent être soumis à une aide financière pour leur préservation.

Gidon Bromberg, le directeur des Amis EcoPeace du Moyen-Orient, a déclaré à Ynet que la désignation du site jordanien par l'UNESCO pourrait nuire aux chances du site Qasr al yahud d'attirer des visiteurs.

"Environ 300.000 pèlerins chrétiens visitent le site israélien chaque année, tandis que 100.000 pèlerins se rendent du côté jordanien," a t-il ajouté.

L'ancienne nécropole de Beit Shearim, située en Galilée, a également été nommée au patrimoine mondial ce week-end.

Commentaires

(0)
8Article précédentSyrie: l'EI attaque une localité prise récemment par les Kurdes
8Article suivantRussie: 7 millions de dollars saisis dans le coffre-fort d'un député pro-Kremlin