Quantcast i24NEWS - Journée de la Shoah: la Maison Blanche défend l'intervention de Trump

Journée de la Shoah: la Maison Blanche défend l'intervention de Trump

Donald Trump s'entretient au téléphone avec le président russe Vladimir Poutine, le 28 janvier 2017 à Washington
Mandel Ngan (AFP)
"Nous avons tenu compte de tous ceux qui ont souffert"

La directrice de la communication du président américain Donald Trump, Hope Hicks est montée au créneau durant le week-end pour défendre la déclaration de ce dernier à l'occasion de la Journée internationale de commémoration de la Shoah.

Dans un communiqué, Trump n'avait fait aucune mention des Juifs.

La déclaration ne mentionne pas les Juifs ni l'antisémitisme "car malgré ce que disent les médias, nous avons tenu compte de tous ceux qui ont souffert", a expliqué Hicks à CNN samedi.

"C'était tout à notre honneur de publier un communiqué en ce jour important", a encore dit la communicante du président.

Donald Trump avait promis vendredi "la tolérance partout dans le monde" à l'occasion de la journée mondiale à la mémoire des victimes de la Shoah.


"Ensemble nous allons répandre l'amour et la tolérance à travers le monde", a écrit M. Trump dans un communiqué où il rend hommage aux "victimes, survivants et héros" de l'Holocauste sans citer nommément les Juifs.

L'association Anti-Defamation League, qui recense les actes d'antisémitisme, avait dénoncé cet oubli.

"C'est déconcertant et inquiétant que le communiqué de la Maison Blanche ne fasse pas mention des Juifs. Les présidents républicains et démocrates l'ont fait dans le passé", a tweeté le directeur de l'ADL Jonathan Greenblatt.

De son côté, le directeur exécutif du Centre Anne Frank, Steven Goldstein, s'est également indigné.

"Comment pouvez-vous oublier, Monsieur le Président, que six millions de Juifs ont été assassinés parce qu'ils étaient Juifs? Vous avez choisi le terme vague 'innocents', ils étaient Juifs, Monsieur le Président", a-t-il indiqué.

Commentaires

(1)

Excellente information! Il est préférable de procéder de cette manière et avoir des actes et des réactions en faveur d'Israël au lieu de faire comme tous ces dirigeants Européens, France en tête ou comme la Ministre des Affaires étrangères de l'Union Européenne qui font des déclarations homériques, avec des larmes de crocodiles qui préfèrent nous honorer quand nous sommes victimes et morts que vivants et qui s'unissent avec nos ennemis pour nous faire subir, une nouvelle fois, un assassinat sans lever le petit doigt! Heureusement que notre Premier Ministre, dans son discours, ce jour là, a mis en garde ces faux amis et plutôt traîtres que le temps où nous subissions leur haine est terminé, Israël est un grand pays capable de se défendre tout seul et de protéger tous les Juifs de la Diaspora! C'est net et précis, comme toujours!

8Article précédentDes associations de défense des droits civiques attaquent Trump en justice
8Article suivantUSA/Décret: un juge fédéral interdit l'expulsion des personnes interpellées