Quantcast

Canada: de nouvelles évacuations en Colombie-Britannique suite aux incendies

Un canadair tente d'éteindre l'incendie qui ravage Annunziata dans la province de Messine, le 10 juillet 2017
GIOVANNI ISOLINO (AFP)
Les autorités estiment à plus de 17.000 le nombre de personnes chassées de chez elles

Des milliers de personnes ont dû être évacuées pendant le week-end dans l'ouest du Canada, où de forts vents ont attisé les incendies qui ravagent le centre de la Colombie-Britannique depuis plus d'une semaine.

La progression des flammes a contraint les autorités à prendre de nouvelles mesures d'évacuation, dont la principale concerne la ville de Williams Lake qui compte quelque 11.000 habitants.

Les ordres d'évacuation, annoncés samedi soir, concernent quelque 24.000 personnes dans la région, et les autorités estiment qu'environ 60% ont déjà quitté leurs domiciles, rapporte dimanche la chaine publique CBC.

Les évacués sont accueillis dans la ville de Kamloops, au sud de Williams Lake.

Avant les nouvelles mesures d'évacuation, les autorités estimaient à plus de 17.000 le nombre de personnes chassées de chez elles, depuis que la province a décrété l'état d'urgence, le 7 juillet, en raison des nombreux incendies qui se sont déclarés à cause de la chaleur et du temps sec.

Quelque 161 foyers d'incendie étaient encore actifs dimanche, a indiqué une porte-parole du service des incendies de Colombie-Britannique, Navi Saini.

Commentaires

(0)
8Article précédentWashington réclame à l'Iran la "libération immédiate" de tous les prisonniers US
8Article suivantUSA: Donald Trump tente de reprendre l'offensive face à sa chute de popularité