Quantcast i24NEWS - Pékin dévoile un plan en 4 points pour résoudre le conflit israélo-palestinien

Pékin dévoile un plan en 4 points pour résoudre le conflit israélo-palestinien

China's President Xi Jinping says the People's Liberation Army must "unswervingly stick to... the (Communist) Party's absolute leadership" and "march to wherever the Party is pointing"
DALE DE LA REY (AFP/File)
La Chine soutient la solution à deux Etats avec Jérusalem-Est comme future capitale palestinienne

La Chine, qui souhaite davantage s’imposer comme un médiateur de confiance entre Israéliens et Palestiniens, a révélé lundi un nouveau plan composé de quatre points, visant à mettre fin au conflit et à établir un Etat palestinien, a rapporté lundi le Washington Post.

L’envoyé chinois aux Nations Unies, Liu Jieyi, a urgé lundi les Etats membres à soutenir la proposition du président Xi Jingping qui réclame avant tout de faire progresser la solution à deux Etats selon les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale d’un futur Etat palestinien.

Selon la même source, les Chinois soutiennent en deuxième point la reprise des pourparlers de paix ainsi que l’adoption par les deux parties du "concept de sécurité durable basé sur la compréhension et la coopération commune", incluant l’arrêt immédiat des constructions israéliennes en Cisjordanie et exhortent à l'arrêt des "violences contre les civils".

Liu Jieyi a également appelé à des efforts internationaux afin de promouvoir des mesures de paix qui impliqueraient la coparticipation de pays dans les pourparlers. Enfin, les Chinois soutiennent vivement le "développement et la coopération" entre les Palestiniens et Israël.

Au début du mois Pékin avait déjà réaffirmé son souhait de participer en tant qu’intermédiaire dans les pourparlers de paix, souhaitant accueillir un les deux belligérants dans le courant de l’année. Le président Xi Jinping s'était dit "engagé à contribuer sans cesse" à la paix au Proche-Orient.

AFP

Lors d'une rencontre mi-juillet avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le président chinois avait déjà affiché le soutien de Pékin à une solution à deux Etats, avec un "Etat palestinien indépendant et pleinement souverain dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale".

Au cours d'un entretien privé avec M. Abbas, M. Xi s'est engagé à mettre en place un dialogue trilatéral avec les Palestiniens et les Israéliens, tout en indiquant que la Chine organiserait ensuite un symposium de paix pour aider à la résolution du conflit.

Le président chinois a qualifié les Palestiniens "de vrais bons amis, partenaires et frères" de la Chine, affirmant que son pays "soutiendrait inébranlablement les relations bilatérales sino-palestiniennes et ferait aller de l'avant le processus de paix au Proche-Orient".

M. Abbas a déclaré que son pays "espérait voir la Chine jouer un plus grand rôle dans le processus de paix".

Commentaires

(14)

Plus ont est de fou plus en RIGOLE..... j' appel cela DIVISÉ POUR RÉGNER !!!!!!

et un plan de paix proposé par la Papouasie aussi. !

Quelle analyse simpliste des chinois. En gros l'eau ça mouille et les oiseaux volent dans le ciel

Ils ne sont même pas foutus de régler le pb Coréen....mdr!

Israel a aussi 4 points à soumettre à la Chine pour son occupation du Tibet !

Ah ces chinois, il n'y a rien de nouveau! Pour apporter la paix dans ce conflit en 4 points: 1. détruire Gaza. Les gazaouits devraient aller vivre ailleurs comme en Egypte ou Jordanie, pourquoi pas la Turquie! 2. Détruire la Cisjordanie. Tous les pays qui se battent pour les palestiniens devraient les recevoir dans leurs territoires afin de leurs donner tout ce qu'ils n'ont pas. 3. Détruire la mosquée Al-Aqsa. Les musulmans dit le coran devraient visiter une fois par an la Mecque et non Jérusalem. 4. Reconnaître les frontières de la bible à l'époque du Roi David. C'est aussi simple que ça!!!

la Chine doit d'abord balayer devant sa porte avant de donner des conseils . qu'elle s'occupe de la Corée du Nord qu'elle pousse à déclencher une guerre nucléaire , et qu'elle laisse tranquille le Tibet qu'elle extermine . et qu'elle applique la politique des droits de l'homme .en toute lettre qu'elle nous fiche la paix .

Nous ne voulons pas d'etat palestinien. Leur but est de pouvoir s'armer pour nous detruire. Quand aux chinois ils sont tres mal places pour donner des lecons aux autres.

Tout ça pour détourner l'attention de la Corée du Nord. On la connaît l'histoire. Le monde entier fait pareil mais ça leur tombe toujours sur le coin de la gueule . So long niaw

d'accord pour le plan Thad, mais au lieu de détruire alaxa, on pourrait déménager toutes les constructions vers la Turquie, frais de port payés par erdogan. vous comprendrez l'intérêt...

Il y a un dicton qui dit: "La charité bien ordonnée commence par soi-même". Quand la Chine aura "définitivement" résolu ses litiges ou différents avec Hong Kong et Taiwan, ses plus proches voisins, elle pourra "se sentir capable d'intervenir dans le processus israélo-palestinien. Pour l'heure, cela est loin d'être atteint.

De même que la Chine n'est pas prête à s'aliéner du Tibet, de même Israël n'est pas prête à être séparé des tombeaux de ses pères (Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Rachel, mère de Joseph,...) situé à Hébron, dans Jérusalem Est. Aucun Etat d'ailleurs même n'accepterait "pareille irrationnel sacrifice", la Chine et la Palestine y compris.

La courtoise, la raison et le bon sens veulent, de surcroît, que lorsque l'on "ne reconnaît pas l'ONU au sujet du différent sur la Mer Méridionale de Chine, différend entre la Chine et la Communauté internationale", que l'on "n'approche pas également l'ONU pour discuter du processus israélo-palestinien.

La courtoisie, la raison et le bon sens veulent, de surcroît, que lorsque l'on "ne reconnaît pas l'ONU au sujet du différent sur la Mer Méridionale de Chine, différend entre la Chine et la Communauté internationale", que l'on "n'approche pas également l'ONU pour discuter du processus israélo-palestinien."

8Article précédentCorée du Nord: réunir le Conseil de sécurité serait "pire que tout" (USA)
8Article suivantMalaisie: indignation après l'interdiction d'un livre sur l'Islam modéré