Quantcast i24NEWS - Une guerre avec la Corée du Nord serait "catastrophique" (ministre américain de la Défense)

Une guerre avec la Corée du Nord serait "catastrophique" (ministre américain de la Défense)

Jim Mattis, le 28 juin 2017 à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne
Christof STACHE (AFP)
Trump a défendu jeudi avec énergie sa formule controversée de mise en garde à la Corée du Nord

Une éventuelle guerre entre les Etats-Unis et la Corée du Nord serait "catastrophique", a reconnu jeudi le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, assurant à l'inverse que les efforts diplomatiques pour régler la crise avec Pyongyang portaient leurs fruits.

"La guerre est une tragédie bien assez connue, il n'y a pas besoin de faire un dessin, cela serait catastrophique", a déclaré le chef du Pentagone, au moment où le président Donald Trump a redoublé de virulence rhétorique face à la Corée du Nord.

Trump a défendu jeudi avec énergie sa formule controversée de mise en garde à la Corée du Nord, à qui il a promis "le feu et la colère", estimant qu'elle n'était "peut-être pas assez dure".

"Il est grand temps que quelqu'un parle haut et fort pour les habitants de notre pays et les habitants d'autres pays", a-t-il déclaré depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances.

Interrogé sur d'éventuelles frappes préventives visant la Corée du Nord pour contrer le développement de ses programmes nucléaire et balistique, le président américain s'est refusé à tout commentaire.

"Nous ne nous exprimons pas là-dessus. Je ne le fais jamais (...) Nous verrons ce qui se passera", a-t-il dit, mettant une nouvelle fois en garde le régime de Pyongyang.

"Si la Corée du Nord fait quoi que ce soit - ne serait-ce qu'en songeant à attaquer des gens que noos aimons, ou nos alliés, ou nous - ils devront vraiment s'inquiéter", a-t-il martelé.

Commentaires

(0)
8Article précédentChine: au moins 36 morts dans un accident d'autocar
8Article suivantLes options militaires avec la Corée du Nord sont "en place" et "prêtes à l'emploi" (Trump)