Quantcast i24NEWS - Volcan à Bali: 100.000 habitants doivent être évacués

Volcan à Bali: 100.000 habitants doivent être évacués

Des Balinais regardent l'épaisse fumée s'échapper du volcan du Mont Agung, le 26 novembre 2017 à Karangsem, sur l'île indonésienne de Bali
SONNY TUMBELAKA (AFP)
Le volcan gronde depuis plusieurs jours sur l'île de Bali, haut lieu du tourisme indonésien

Environ 100.000 personnes habitant près du Mont Agung, un volcan qui gronde depuis plusieurs jours sur l'île de Bali, haut lieu du tourisme indonésien, doivent évacuer les lieux, ont déclaré lundi les autorités qui mettent en garde contre les risques d'éruption.

Environ 40.000 personnes ont déjà quitté leurs habitations proches du volcan mais ce chiffre doit plus que doubler, alors que le Mont Agung crache d'énormes nuages de fumée, selon l'Agence indonésienne de gestion des catastrophes.

L'aéroport international de Denpasar, capitale de la province de Bali, haut lieu du tourisme mondial avec des millions de visiteurs chaque année, a été fermé.


"Il ne doit pas y avoir de cendre sur la piste", a déclaré le directeur général de l'aéroport Yanus Suorayogi pour expliquer la fermeture, qui devrait avoir un impact sur les voyages de dizaines de milliers de personnes.

L'aéroport de l'île de Lombok, autre destination touristique très prisée à l'est de Bali, a également fermé dimanche après-midi car le vent poussait les cendres dans sa direction. Mais il a rouvert lundi matin.

Le mont Agung, qui culmine à un peu plus de 3.000 mètres d'altitude, avait déjà grondé d'août à octobre. Plus de 144.000 habitants sont depuis partis de chez eux.

SONNY TUMBELAKA (AFP)

Son activité avait semblé se calmer fin octobre, et l'alerte avait été rabaissée, ce qui avait convaincu des milliers de personnes de rentrer. Jusqu'à ce qu'il se remette mardi à gronder.

Pour la seconde fois en moins d'une semaine, le volcan a libéré samedi un important panache de fumée, ce qui pourrait correspondre selon les spécialistes à une éruption phréatique, soit l'expulsion brusque et violente de vapeur d'eau.

Des dizaines d'hindous balinais ont participé dimanche à des cérémonies de prières près du volcan, dans l'espoir que cela permette d'éviter une éruption.

Plus de 120 volcans sont en activité en Indonésie, qui est située sur la "ceinture de feu" du Pacifique.

SONNY TUMBELAKA (AFP)

Commentaires

(0)
8Article précédentExplosion en Chine: au moins 2 morts, des dizaines de blessés
8Article suivantEn Birmanie, le pape évite d'évoquer directement les Rohingyas