Europe

Gross
Gross a relaté que les Polonais étaient en partie responsables du massacre des Juifs pendant la Shoah

Le gouvernement nationaliste polonais a retiré l'Ordre du Mérite d'un spécialiste de l'Holocauste, pour avoir affirmé que la Pologne était en partie responsable des crimes de guerre nazis contre la population juive pendant la Seconde Guerre mondiale, a rapporté The Guardian dimanche.

Jan Tomasz Gross, professeur d'histoire d'origine polonaise à l'Université de Princeton, a reçu l'Ordre du Mérite en 1996 pour son travail sur les Juifs polonais pendant l'Holocauste. Dans son livre "Les voisins", sorti en 2001 il raconte le massacre de plus de 1500 Juifs originaires du village de Jedwabne et il affirme que ce sont les Polonais, et non les nazis, qui ont commis les crimes.

Le film "Aftermath" sorti en 2012 (inspiré de l'ouvrage) a été le premier film polonais à aborder la responsabilité des résidents locaux pour les massacres de Juifs pendant l'Holocauste.

Le travail de Gross au cours des dernières années a déclenché la colère des nationalistes polonais, qui prétendent qu'il n'y a pas suffisamment de preuves pour étayer de telles affirmations et qu'elles salissent la réputation du pays.

Des universitaires du monde entier ont signé une lettre pour la défense de Gross. "Le gouvernement a déclaré que Gross était antipatriotique. Mais c'est un patriote qui rend compte à la fois des périodes sombres et moins sombres de l'histoire polonaise ", a écrit l'un des signataires, le professeur Jan Grabowski de l'Université d'Ottawa, selon The Guardian.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte