Quantcast

Le maire d'Athènes signe une déclaration contre l'antisémitisme

Vue d'Athènes, le 7 juillet 2015
ARIS MESSINIS (AFP/Archives)
69% des Grecs avouent adhérer aux opinions antisémites

Le maire d'Athènes a signé une déclaration contre l'antisémitisme, imitant soixante autres maires européens qui ont signé l'initiative de l’organisation de défense juive American Jewish Committee.

"J'ai choisi de signer parce que ma conviction est que la première valeur dans une société civilisée est la dignité humaine", a déclaré le maire Giorgos Kaminis lors d'une cérémonie dans la capitale grecque, en présence de neuf membres d’une délégation de l’AJC.

Outre les maires européens, la campagne « Maires unis contre l'antisémitisme » lancée par l'AJC a recueilli les signatures de plus de 300 maires américains.

Athènes a connu plusieurs incidents antisémites dans la dernière année, notamment des profanations de cimetière et des dégradations de monuments de la ville dédiés à la Shoah.

Une récente enquête de l'Anti-Defamation League a montré que la Grèce détient taux le plus élevé d'attitudes antisémites en Europe, 69% des Grecs avouant adhérer aux opinions antisémites.

Commentaires

(0)
8Article précédentGB: le "Brexit" pourrait coûter 100 milliards de livres à l'économie (étude)
8Article suivantDes preuves de la "culpabilité" de la pilote ukrainienne Savtchenko (juges)