Quantcast

Irlande: célébration des 100 ans du soulèvement qui a mené à son indépendance


Près de 4.000 militaires, policiers, vétérans et membres des services d'urgence ont ainsi défilé sur 4.4 km

Des milliers de militaires irlandais ont défilé dimanche à Dublin pour marquer le centenaire de la sanglante "Insurrection de Pâques" en 1916, une rébellion armée contre la domination britannique qui a mené à l'indépendance du pays en 1922.

"C'est assez émouvant. J'étais là en 1966 pour marquer le 50e anniversaire et dieu merci je suis encore en vie. Je suis ravi d'être ici pour marquer ce souvenir évocateur", a confié à l'AFP Patrick Morrison, 72 ans, venu depuis l'état américain de Pennsylvanie avec son fils et son petit-fils pour assister à ces commémorations, les plus importantes de l'histoire du pays.

Ce soulèvement, qui a pris le contrôle d'immeubles à travers Dublin et proclamé une république d'Irlande le lundi de Pâques de 1916, a été honoré par une parade longue de 4,4 km qui a traversé, pendant plusieurs heures, la capitale devant des centaines de milliers de spectateurs. Près de 4.000 militaires, policiers, vétérans et membres des services d'urgence ont ainsi défilé.

A 09H30 GMT, une première cérémonie d'Etat, en présence du président Michael Higgins et du Premier ministre par intérim Enda Kenny, a eu lieu sous un beau soleil à l'ancienne prison dublinoise de Kilmainham où 14 des 16 chefs de la rébellion ont été exécutés. Après une minute de silence, le président a déposé une gerbe.

"Il est important de rendre hommage, en cette année du centenaire, à tous ceux qui ont perdu la vie pendant (l'insurrection) de Pâques 1916", a déclaré le Premier ministre par intérim Enda Kenny qui a également assisté à la principale cérémonie devant la poste centrale de Dublin, ancien quartier général de la rébellion.

Les anciennes présidentes irlandaise Mary McAleese et Mary Robinson étaient présentes de même que Martin McGuinness, vice-Premier ministre d'Irlande du Nord.

Un officier de l'armée a lu la proclamation des rebelles de 1916, qui affirmait "le droit du peuple d'Irlande à posséder l'Irlande".

(avec afp)

Commentaires

(0)
8Article précédentProjet d'attentat déjoué en France: un second suspect inculpé en Belgique
8Article suivantManifestants nationalistes dispersés à Bruxelles: une dizaine d'interpellations