Europe

La députée EELV Cécile Duflot à Notre-Dame-des-Landes, le 22 juin 2016
Mme Duflot, 41 ans, s'est dite "déçue", mais n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour

Les eurodéputés Yannick Jadot, 49 ans, et Michèle Rivasi, 63 ans, sont arrivés mercredi en tête du premier tour de la primaire organisée par Europe Écologie-Les Verts, éliminant l'ex-ministre et patronne des Verts Cécile Duflot, a-t-on appris de sources concordantes.

Avec ce coup de théâtre dont les écologistes sont familiers lorsqu'ils organisent des primaires, le second tour verra donc s'opposer le 7 novembre deux élus issus de la société civile et se tenant éloignés des luttes et tractations d'appareil.

Dans un message posté sur Facebook, Mme Duflot, 41 ans, s'est dite "déçue", mais n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour dont les résultats seront proclamés le 7 novembre.

"Nous avons besoin d'une candidature écologiste qui tienne bon dans la tempête de 2017. Chacune et chacun fera son choix entre les deux candidatures arrivées en tête", explique-t-elle. "Pour ma part, je soutiendrai comme je m'y suis engagée celle ou celui qui sera désignée", assure celle qui était donnée favorite, en promettant d'être au "rendez-vous de tous les combats pour l'écologie".

Alors que leur candidate n'apparaîtra finalement pas publiquement mercredi soir, son entourage a regretté que "le pari d'une écologie majoritaire" ait perdu dans ce scrutin.

Sur un corps électoral de 17.146 personnes, environ 12.000 votants ont participé à cette primaire, selon Mme Duflot.

Arrivée en quatrième position, la députée européenne Karima Delli, 37 ans, tire son épingle du jeu en réalisant un score autour de 10%, selon une source proche.

5 Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte