Europe

French President Francois Hollande, seen in July 2016, announced he will not run again for the office in 2017
Le Premier ministre Manuel Valls, salue "le choix d'un homme d'Etat" dans un communiqué

François Hollande a annoncé jeudi soir qu'il renonçait à briguer sa succession à l'Élysée en 2017, une annonce inédite dans l'histoire de la Ve République, qui ouvre le bal de la succession à gauche, au terme d'un quinquennat marqué par une impopularité persistante.

M. Macron, qui a quitté le gouvernement en août pour préparer sa candidature à l'Elysée, a salué "une allocution extrêmement digne". "C'est un énorme aveu d'échec" et "il ne faudrait pas que ça fonctionne comme une amnistie pour tous ceux qui ont participé à cet échec", a au contraire averti M. Mélenchon.

Jean Christophe Cambadélis a pour sa part salué l'allocution du président sur Twitter.


Le Premier ministre Manuel Valls, salue "le choix d'un homme d'Etat" dans un communiqué

La droite, elle, a déjà son champion: François Fillon. L'ancien Premier ministre de M. Sarkozy a battu à plate couture son ancien président, puis le favori des sondages Alain Juppé, lors de la primaire de la droite, qui a rassemblé jusqu'à 4,4 millions d'électeurs dimanche. "Le président de la République admet, avec lucidité, que son échec lui interdit d'aller plus loin", a-t-il aussitôt réagi.


Depuis sa désignation, M. Fillon devance dans les sondages la présidente du Front national (extrême droite), Mme Le Pen, régulièrement annoncée au deuxième tour.

Marine Le Pen n'a pas encore réagi au discours de François Hollande mais le vice-président du FN a approuvé la décision du chef de l’État de ne pas se représenter en 2017. "C'est une décision sage et inévitable" a-t-il prononcé à la radio Europe 1.


M. Hollande, deuxième président de gauche de la Ve République après François Mitterrand (1981-1995), poursuit normalement ses activités en se rendant vendredi et samedi à Abou Dabi pour la Conférence internationale sur la protection du patrimoine culturel en péril.

(avec agence)

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte