La mairie de Paris s'est illuminée aux couleurs du drapeau israélien

L'Hôtel de Ville de Paris, illuminé aux couleurs du drapeau israélien le 10 janvier 2017
Capture d'écran
La ville de Rotterdam aux Pays-Bas a hissé le drapeau de l'Etat hébreu au sommet de sa mairie

La mairie de Paris s'est illuminée mardi soir aux couleurs du drapeau israélien en solidarité avec les victimes de l'attentat de Jérusalem comme l'avait annoncé Anne Hidalgo sur son compte Twitter.


"Nous avons décidé de marquer par un geste fort inédit parce que nous n'avons pas l'habitude d'illuminer l'Hôtel de ville de quelque couleur que ce soit", a déclaré Patrick Klugman, adjoint à la maire de Paris, Chargé des Relations Internationales et de la Francophonie, à i24NEWS.

"Nous avons utilisé une vidéo pour que soit projeté sur la mairie les couleurs du drapeau d'Israël, afin de marquer l'hommage de Paris après l'attaque terroriste ignoble de Jérusalem, qui n'est pas évidemment sans rappeler les actes de terrorisme que nous avons vécus à Paris et en France", a expliqué Patrick Klugman.

"Le mode opératoire du camion-bélier rappelle en effet ce qui s'est passé à Nice le 14 juillet. Il n'est pas question de distinguer les bonnes ou de moins bonnes victimes du terrorisme. Il y a d'un côté les assassins et de l'autre des victimes et il fallait absolument marquer un geste d'amitié fort", a-t-il ajouté.

Quatre soldats israéliens, âgés entre 20 et 22 ans, ont été tués lorsqu'un terroriste palestinien de Jérusalem-Est a lancé son camion contre un groupe de militaires en excursion à Jérusalem.

Les marques de solidarité commencent à se multiplier en Europe, alors que l'Union européenne a pourtant pris depuis ses dernières années ses distances avec Israël, à l'image de la Suède qui a été le premier pays à reconnaître l'Etat de Palestine en octobre 2014.

En novembre 2015, la Commission européenne avait par ailleurs décidé d'imposer l'étiquetage des produits de Cisjordanie ou du Golan, en provenance des implantations israéliennes.

Or, la ville de Rotterdam aux Pays-Bas a hissé le drapeau de l'Etat hébreu au sommet de sa mairie, en solidarité avec les victimes de l'attentat terroriste, qui a coûté la vie aux quatre officiers de l'armée israélienne.

David de Leeuw - NIW Dutch Jewish Weekly

La décision de hisser le drapeau israélien a été prise par le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, un musulman d'origine marocaine.

L'initiative aurait toutefois été prise par Joost Eerdmans, le maire par intérim et leader du parti de droite et pro-Israël "Leefbaar Rotterdam", selon le Jewish Telegraphic Agency (JTA).

La ville de Rotterdam compte une large population musulmane, dont beaucoup d'immigrants.

Les médias israéliens ont révélé que l'ambassadeur d'Israël aux Pays-Bas, Aviv Shir-On, a l'intention d'appeler le maire et de le remercier pour le geste.

La Porte de Brandebourg à Berlin a été le premier monument européen à être illuminé aux couleurs du drapeau israélien.

"Aujourd'hui, la lumière de la Porte de Brandebourg symbolise le lien entre nos cœurs", avait souligné l'ambassadeur israélien en Allemagne, Avraham Nir-Feldklein.

Commentaires

(7)
dvashdod

quelles que soient les raisons qui ont 'poussées' la Mairie de Paris à prendre cette décision...politiques, électorales, morales, ect...savourons le plaisir de voir notre bannière étalée de tout son long...quel kiff!!!

SimoneIsr

Le geste est forcé de la part de Paris. "Les bonnes ou mauvaises victimes " ... tout est dit !!! La France restera la traîtresse de l'Europe

je suis certain que, très prochainement, et pour quelque raison que ce soit, la mairie de Paris va trouver une occasion de hisser le drapeau "palestinien", au prétexte d'une pseudo équité politique.

Danstern

Sympathique. Mais on approche des élections.

Jonathan Livingstone

MERCI à TOUS nos amis, à nos voisins de cœur et à TOUS ceux qui comprennent ce que veut dire Souffrir (en silence) au quotidien. Israel est aimé et respecté. Soyez en sûrs. Et si nous sommes peu nombreux, c'est pour mieux nous reconnaître et nous encourager, yom yom.

SOVLANI

Comme toujours ils le font quand ils sont obligés après toute les campagnes de presse et bien sur en dernier ressort!

C' est peut-t-etre le début de la Fin des Souffrances du Peuple Hébreu , et l'Eveil de toutes les Démocraties du Monde, qui entrevoit la réalité de l'Enfer que vit ce Peuple rejeté par une Majorité de Nations............. H A L L E L O U Y A

8Article précédent"Je me sens très proche de la communauté juive" (Renaud à i24NEWS)
8Article suivantFrance : le gouvernement finance des ONG qui prônent le boycott contre Israël