Quantcast i24NEWS - Décès d'Helmut Kohl: "préparatifs en cours" pour une cérémonie européenne

Décès d'Helmut Kohl: "préparatifs en cours" pour une cérémonie européenne

L'ex-chancelier allemand Helmut Kohl, le 30 octobre 2009 à Berlin
DAVID GANNON (AFP/Archives)
M. Kohl est considéré comme un pilier de la construction européenne

Des "préparatifs sont en cours" pour organiser une cérémonie officielle européenne en hommage à Helmut Kohl, pilier de la construction de l'UE mort vendredi à 87 ans, a indiqué dimanche à l'AFP une porte-parole de la Commission européenne.

Le président de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker, qui avait fait mettre les drapeaux européens en berne vendredi à Bruxelles, a proposé l'organisation d'une grande cérémonie européenne pour saluer la mémoire du défunt. 

Il s'agirait d'une première, pour honorer l'un des trois seuls hommes à s'être vu décerner le titre de citoyen d'honneur de l'Europe, avec les Français Jean Monnet et Jacques Delors.

Stefan Puchner (DPA/AFP)

"Les préparatifs sont en cours, on est en contacts étroits avec les autorités allemandes et la famille" du défunt pour organiser cette cérémonie, a déclaré à l'AFP Mina Andreeva, porte-parole de la Commission, ajoutant qu'aucune date n'avait encore été établie.

Parmi les hypothèses qui circulent figure notamment celle d'une cérémonie organisée au siège du Parlement européen, à Strasbourg.

Considéré comme le père de la réunification allemande 45 ans après la Deuxième guerre mondiale et comme un pilier de la construction européenne, M. Kohl est mort vendredi à 87 ans.

Le décès du détenteur du record de longévité à la chancellerie (1982-1998) dans l'Allemagne moderne a suscité de nombreuses réactions à travers le monde.

"Je tiens à exprimer ma profonde peine suite à l’annonce du décès de l'ancien chancelier allemand Helmut Kohl. Il faisait partie des plus grands amis d'Israël et était totalement dévoué à sa sécurité" a déclaré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

"Helmut Kohl était un grand Européen et un très bon ami", avait réagi Jean-Claude Juncker, le qualifiant d'"incarnation même de l'Europe". "Sans Helmut Kohl, l'euro n'existerait pas", avait-il notamment souligné.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentPortugal: trois jours de deuil national après un feu de forêt meurtrier
8Article suivant"Sarah Halimi a été victime de terrorisme" (Yvan Attal à i24NEWS)