Quantcast i24NEWS - "La justice française refuse d’ouvrir les yeux" (Goldnadel à i24NEWS)

"La justice française refuse d’ouvrir les yeux" (Goldnadel à i24NEWS)

Gilles William Goldnadel
i24NEWS
"Je vais forcer la justice française à ouvrir les yeux sur cette triste, crue, mais indéniable réalité"

Gilles William Goldnadel, l'un des avocats de la famille de Sarah Halimi, s'est exprimé sur i24NEWS où il a fait le point sur l'enquête et a dénoncé un "désir de ne pas vouloir regarder la vérité en face" de la part de la justice française.

"Le fait que le président de la République ait enfin évoqué le martyr de Sarah Halimi, je l'espère pourra ouvrir les yeux - bien fermés - pour l'instant de la justice française", a-t-il déclaré.

En effet, Emmanuel Macron a affirmé lors de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vél d'Hiv à Paris - en présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou - que la justice "doit faire désormais toute la clarté sur la mort de Sarah Halimi".

"Honnêtement lorsque vous avez quelqu'un qui massacre pendant une demi-heure une juive en criant Allah Akbar chacun sait que dans le bagage idéologique de tout islamiste qui se respecte, l'antisémitisme vient en premier", a expliqué Gilles William Goldnadel sur i24NEWS.

"Il y a dans le dossier les témoignages du frère qui indique qu'il l'avait traité de 'sale juive' et qu'elle en avait très peur", a-t-il ajouté.

Et de s'interroger: "le fait que l'assassin a reconnu qu'il savait que sa future victime était juive… que faut-il de plus à un juge d'instruction pour pouvoir au moins se poser la question d'investiguer sur le caractère ou non antisémite".

Depuis l'assassinat de Sarah Halimi, sa famille dénonce le manque de couverture médiatique de l'affaire et s'est dit choquée que le caractère antisémite n'ait pas été retenue, comme l'a indiqué la justice il y a trois jours.

"Là vous avez dans une sorte de pesanteur idéologique, le désir peut-être inconscient, de ne pas vouloir regarder la vérité en face", a assuré l'avocat à i24NEWS.

"Il n'est pas question que je baisse les bras car à ce stade la justice française refuse d'ouvrir les yeux (…) Je vais forcer la justice française à ouvrir les yeux sur cette triste, crue, mais indéniable réalité d’aujourd'hui", a-t-il conlu.

Lors de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vél d'Hiv, le président du Crif Francis Kalifat a lui aussi appelé dimanche dans son discours à inscrire le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi au dossier.

Commentaires

(9)

Chacun des présidents a ouvert une paupière.

Ca ne va pas as malheureusement rescuciter cette pauvre femme. Par contre à force de battage médiatique d'avocats bien pensants et autre, c'est sûr qu'on va finir par susciter de nouvelles vocations.

Autant une compassion spontanée du public est évidemment une petite consolation, autant exiter artificiellement celle ci me paraît tres contre productif. On supporte mal ceux qui nous rappellent nos faiblesses et la tentation devient alors grande de se mettre en état de mériter ces reproches.

Nous,juifs,avons que des avocats pour défendre nos libertés et combattre l'injustice. Si c'était un noir ou un gitan qui avait été assassiné,Paris serait à feu et à sang...

J'ai juste honte de la justice française. Car cela en dit long sur les femmes et les hommes derrières cette justice. Pour qu'elles raisons ont-ils tant de mal à évoquer l'antisémitisme ? Un jour, tout comme la rafle et la collaboration de la police française, on lira dans les livres d'histoire, ce qu'auront été les médias français et la justice française aux égards de l'état d'Israel (seul pays démocratique de la région) et de la communauté française juive.

et vous n'avez sans doute pas tout vu. il se trouvera bien des personnes en France qui crieront au scandale, qu'il n'y a pas de démocratie, car les ministres influent la justice en faveur des juifs.

En France on ne veut pas froisser les 10millions de musulmans par contre on tue un arabe c est des émeutes dans les banlieues.Paix à son âme à cette martire...

Nous avons en France des gouvernants avec des oeillères.ils restent aveugle pour avoir bonne conscience

C pas un crime antisémite. Un point c'est tout.

8Article précédent"La France rappelle le soutien indéfectible à la sécurité d’Israël" (Macron)
8Article suivantFace à face attendu entre Netanyahou et Viktor Orban en Hongrie