Quantcast i24NEWS - Le Congrès juif mondial inquiet des résultats des élections autrichiennes

Le Congrès juif mondial inquiet des résultats des élections autrichiennes

President of the World Jewish Congress (WJC) Ronald S. Lauder delivers a speech in Budapest on May 6, 2013
Attila Kisbenedek (AFP/File)
"Le FPÖ d'aujourd'hui dépasse de loin les limites démocratiques acceptables"

Le Congrès juif mondial (CJM) a exprimé dimanche dans un communiqué de sérieuses inquiétudes quant à la forte représentation du parti autrichien d'extrême droite FPÖ suite aux élections législatives.

"Il est triste et affligeant qu'une telle plate-forme reçoive plus du quart des voix et devienne le deuxième parti du pays. Ce parti est encore plein de xénophobes et de racistes et est, en quelque sorte, très ambigu avec le passé nazi de l'Autriche. Mon seul espoir est qu'il ne finisse pas au gouvernement", a déclaré le président du CJM, Ronald S. Lauder, ambassadeur des États-Unis en Autriche de 1986 à 1987.

"Ce qui s'est passé aujourd'hui est à bien des égards pire que l'élection de Kurt Waldheim en tant que président de l'Autriche il y a 30 ans. Le FPÖ d'aujourd'hui dépasse de loin les limites démocratiques acceptables", a ajouté Lauder.

Le président du CJM a par ailleurs félicité le chef du Parti populaire autrichien (ÖVP), l'actuel ministre des Affaires étrangères Sebastian Kurz, pour sa victoire d’après les sondages. "Nous connaissons M. Kurz depuis longtemps. Il est extrêmement capable, et je suis sûr qu'il sera capable de former un gouvernement et de devenir un chef extraverti de ce merveilleux pays", a affirmé Lauder.

Wikipédia

Cependant, Lauder a fortement mis en garde contre l'inclusion du FPÖ dans toute coalition gouvernementale.

"Comme l'AfD en Allemagne, le Front national en France ou Jobbik en Hongrie, le FPÖ est un parti extrêmiste qui se plie aux racistes et aux antisémites et suscite des sentiments contre les minorités", a souligné Lauder.

"Il est dirigé par un homme qui dans sa jeunesse a exprimé des sympathies claires pour les nazis. Dans son état actuel, le FPÖ n'est pas, et ne devrait pas être, un parti de gouvernement", a insisté le président du Congrès juif mondial.

Lauder a également exprimé l'espoir que la coalition actuelle d'ÖVP et de SPÖ pourrait être poursuivie et a remercié le chancelier sortant et leader du SPÖ, Christian Kern.

"M. Kern est un partenaire fiable. Il a montré à maintes reprises qu'il est un ami du peuple juif et de l'Etat d'Israël. Il a repris la chancellerie dans un moment difficile et il a servi son pays avec distinction. J'espère beaucoup qu'il restera en première ligne de la politique autrichienne", a conclu l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Autriche.

Le conservateur Sebastian Kurz a remporté dimanche les élections législatives en Autriche et est bien placé pour devenir à 31 ans le plus jeune dirigeant d'Europe, selon les projections de la télévision publique.

Avec une image de modernité, un discours très ferme sur l'immigration, des promesses d'allègements fiscaux, le "Wunderwuzzi" (enfant prodige) de la politique autrichienne a su ranimer la flamme de l'électorat conservateur et en rajeunir la base.

L'Autriche, un pays prospère de 8,7 millions d'habitants, est l'un de ceux en Europe à avoir accueilli en deux ans le plus de migrants au regard de sa population (1,5%), alimentant les débats sur le coût des prestations et sur la capacité d'intégration des nouveaux venus.

Commentaires

(1)

Arrêtons d avoir peur. Le problème d Europe aujourd'hui c est la vague de migrants qui pourri les pays de l Occident. Arrêtons de nous voiler la face. Le mode de vie la culture Et tant d autres paramètres font Que la population ne supporte plus cette arrivée massive d étranger. C est aussi simple que Cela !!!!!

8Article précédentAutriche: les conservateurs de Kurz remportent les législatives (projections)
8Article suivantLes délinquants "étrangers en situation irrégulière" seront "expulsés" (Macron)