Quantcast i24NEWS - Procès Merah: "J'ai défendu mon fils" (mère des frères Merah à i24NEWS)

Procès Merah: "J'ai défendu mon fils" (mère des frères Merah à i24NEWS)

Zoulikha Aziri, mère d'Abdelghani, Souad, Aïcha, Abdelkader et Mohamed Merah au micro d'i24NEWS, le 18 octobre 2017
"Ça fait 5 ans et demi que je suis triste, pour la famille pour les parents, pour moi"

La très controversée Zoulikha Aziri, mère de la fratrie Merah, comparaissait mercredi à la barre dans le cadre du procès de l'un de ses fils, Abdelkader Merah aux Assises spéciales de Paris.

"J'ai défendu mon fils, j'ai parlé pour les victimes", a-t-elle déclaré au micro d'i24NEWS à la sortie du tribunal.


"Ça fait 5 ans et demi que je suis triste, pour la famille pour les parents, pour moi", a ajouté celle qui s'était dit fière de son fils Mohamed pour avoir "mis la France à genoux" avant de condamner ses actes.

Au cours du procès d'Abdelkader Merah, elle a été décrite comme "démissionnaire" et "raciste".

Ce dernier est accusé d'avoir sciemment facilité "la préparation" des sept assassinats commis par son frère entre les 11 et 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban. Mohamed Merah est mort abattu par la police.

Les militaires Imad Ibn Ziaten et Abel Chennouf ont été tués par Merah les 11 et 15 mars 2012.

Les quatre civils de confession juive, dont trois enfants, Jonathan Sandler, Gabriel Sandler, Arieh Sandler et Myriam Monsonégo ont eux été assassinés le 19 mars à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse.

Commentaires

(5)

Et combien elle touche encore d'allocations en France celle là ? Ouste qu'on la chope par la burqa et qu'on la renvoie dans son bled

cette femme mérite la prison à perpétuité pour avoir éduqué ses enfants dans la haine. c est inadmissible que cela se passe en France ou ça mauvaise graine se développe sur le dos de la démocratie. La france dlit lyi retirer sa nationalité française.

En plus elle a bénéficié d'un logement social pour être à côté de la prison de son fils. Scandaleux!!!

Ils ont créés une pâtisserie à Toulouse qu’ils ont baptisés « le merah «  c’est un petit beurre fourré de pruneaux mouaaaaahh non sérieusement on attend quoi pour la déchéance de nationalité de toutes les familles de terroristes! Israel a raison le lendemain d’un attentat la maison du terroriste est détruite et hop!!

Elle n'a même pas le courage de dire la vérité elle veut se faire passer pour une sainte honte à la France de ne pas retirer la nationalité à cette femme qui a encouragé et élevé ses enfants dans la haine j'ai honte d'être français et de payer des impôts pour nourrir ces gens là

8Article précédentLe patriotisme n'est pas une idée du passé mais de l'avenir (Philippot à i24NEWS)
8Article suivantMacron annonce pour décembre un nouveau plan national contre la radicalisation