Quantcast i24NEWS - GB: 3 jeunes juifs blessés dans une attaque antisémite à Manchester

GB: 3 jeunes juifs blessés dans une attaque antisémite à Manchester

La tour de l'hôtel Hilton domine le centre de Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre, le 7 avril 2015
OLI SCARFF (AFP)
Les actes anti-musulmans et antisémites ont fortement augmenté à Londres entre juillet 2014 et juillet 2015

Un adolescent juif de 17 ans a été battu jusqu'à perdre connaissance à un arrêt de train dans la ville de Manchester (nord) samedi soir, dans une attaque antisémite présumée, rapporte le Manchester Evening News.

Trois autres jeunes Juifs - deux de 18 ans et un de 20 ans - ont également été blessés au cours de l'agression.

La police de Manchester a décidé de traiter l'incident comme une attaque antisémite.

La plus jeune victime était toujours hospitalisée lundi et "souffre de sérieuses blessures à la tête, selon le journal britannique.

La police a indiqué que les jeunes se sont fait insultés et ont été agressés par trois hommes alors qu'ils attendaient le train à la gare de Bowker Vale Metrolink, au nord de Manchester vers  23h30.

Aucun suspect n'a encore été appréhendé, et la police continuait lundi matin de chercher des preuves dans l'enceinte de la gare.

Cette agression survient alors que la police de Londres a signalé une forte augmentation des attaques antisémites dans les 12 mois précédant celui de juillet 2015.

Hausse des actes anti-musulmans et antisémites

ADLLes actes à caractère anti-musulman et antisémite ont fortement augmenté à Londres, de 70,7% et 93,4% sur un an, selon les chiffres publiés lundi par la police de la capitale britannique.

Entre juillet 2014 et juillet 2015, 816 actes anti-musulmans ont été comptabilisés dans le grand Londres, contre 478 lors de la période précédente (+70,7%), tandis que 499 actes antisémites ont été recensés, contre 258 entre juillet 2013 et juillet 2014 (+93,4%).

La police londonienne ne donne pas le détail par catégorie de ces actes qui peuvent être aussi bien des violences verbales que des agressions physiques.

Au total, 13.007 actes racistes ou contre une religion ont été recensés dans la capitale britannique pendant la période de douze mois achevée en juillet dernier, en hausse de 26,9% sur un an.

Il n'existe pas de chiffre officiel au niveau du pays mais le Community Security Trust (CST), une association qui recense les actes antisémites au Royaume-Uni, a enregistré 473 incidents de ce type au premier semestre 2015 dans l'ensemble du pays, en hausse de 53% par rapport à la même période l'année précédente.

La police londonienne estime que l'augmentation de ce type d'actes est due à plusieurs facteurs, dont la "volonté croissante" des victimes à les dénoncer ou encore une plus grande compétence des officiers à les identifier.

"A la lumière de récents événements mondiaux, nous savons que les communautés à Londres sont anxieuses", a indiqué Scotland Yard dans un communiqué, précisant que les équipes locales patrouillent autour des écoles et des lieux de culte lors de moments jugés sensibles comme les jours de prière.

Selon Tell Mama, une organisation qui recense les actes islamophobes au Royaume-Uni, 60% des victimes de tels délits sont des femmes voilées.

Le Royaume-Uni compte 2,7 millions de musulmans et 263.000 juifs selon le recensement de 2011.

(i24news avec AFP)

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentLes fragments de victimes juives du nazi August Hirt enterrés à Strasbourg
8Article suivantBudapest: reportage depuis le quai des migrants