Israël cherche un nouveau site pour enterrer les déchets radioactifs de Dimona

Dimona nuclear reactor
Dimona nuclear reactor
Un site dans le nord du Negev pourrait être utilisé à cet effet

La Commission de l'énergie atomique d'Israël est à la recherche d'un site pour enterrer les déchets radioactifs produits par la centrale nucléaire de Dimona dans le sud du pays, en plus du site déjà utilisé, situé à proximité de la centrale, rapporte Haaretz lundi.

Un site dans le nord du Negev pourrait être utilisé à cet effet.

L'inconvénient majeur du nucléaire est la grande quantité de déchets hautement radioactifs qu'il engendre. La radioactivité présente dans l'eau utilisée par le processus, par exemple, ne se dégrade pas pendant des dizaines de milliers d'années.

Selon des sources étrangères, Israël produit du plutonium à l'usine de Dimona, une substance connue pour être la plus radioactive. Les vêtements du personnel en contact avec les matières radioactives sont également contaminés.

La science n'a pas encore trouvé d'autre solution pour les déchets radioactifs que de les enterrer. Mais ce n'est qu'une solution partielle parce que les sites où les déchets sont enterrés sont saturés en matières dangereuses et l'impact sur l'environnement n'a pas encore été totalement élucidé.

En Israël, la Commission de l'énergie atomique est responsable d'enterrer toutes les matières radioactives produites par l'usine de Dimona. La Commission suit le protocole d'élimination établi par l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Selon le rapport, les emplacements sont choisis en fonction de la qualité et de la stabilité du sol.

Un certain nombre de lieux ont été sélectionnés comme "potentiels" dans le nord du Néguev, au nord de Dimona et au sud d'Arad.

Commentaires

(1)
Am Israël haii

J ai une superbe idee!!!:a Gaza! !!!

8Article précédentSyrie: 11 djihadistes et 5 civils tués dans la province d'Idlib
8Article suivantPourparlers de Genève sur la Syrie reportés au 29 janvier (ONU)