Quantcast i24NEWS - La branche armée du Hamas annonce avoir exécuté un de ses membres

La branche armée du Hamas annonce avoir exécuté un de ses membres

Des membres de l'organisation terroriste du Hamas
AFP/Fayez Nureldine
Echtaoui, en charge de la construction des tunnels, était accusé d'espionnage au profit d'Israël

La branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas, qui dirige la bande de Gaza, a annoncé dimanche avoir exécuté un de ses membres, condamné à mort par une cour martiale, une première dans l'histoire des brigades Ezzedine al-Qassam.

"Les brigades Qassam annoncent que la peine de mort prononcée contre leur membre Mahmoud Echtaoui a été appliquée ce jour à 16 heures", indique la branche armée du Hamas dans un communiqué. 

Ce texte ne détaille pas les accusations à l'encontre du combattant, sinon le fait que "la justice militaire et islamique des brigades a prononcé cette peine car il avait violé les règles et l'éthique" du groupe.

Des accusations d'espionnage au profit d'Israël pesaient contre M. Echtaoui, un haut responsable des brigades Qassam, notamment en charge des tunnels, principal outil stratégique du mouvement, ont expliqué sous le couvert de l'anonymat des sources proches de la formation.

C'est la première fois que les brigades Qassam annoncent l'exécution d'un de leurs membres condamné au sein même du mouvement. 

Avec cette annonce, estiment des observateurs, la branche armée du Hamas cherche à faire un exemple au sein de ses troupes sur la question ultra-sensible du recrutement par Israël d'informateurs dans ses rangs.

Selon ces mêmes sources, M. Echtaoui était en charge d'une très importante unité d'hommes au sein des brigades Qassam. Il était en outre responsable de tunnels creusés sous la bande de Gaza, dont de nombreux le long de la frontière avec Israël. 

(avec agences)

Commentaires

(0)
8Article précédentExclusivité: le Fatah soumet au Hamas un projet de réconciliation
8Article suivantDani Dayan ne sera pas l'ambassadeur d'Israël au Brésil (Likoud)