Quantcast i24NEWS - Fenêtre sur la presse arabe du 9 février 2016

Fenêtre sur la presse arabe du 9 février 2016

Arabic Media Review
i24news
Grands titres et éditoriaux des principaux quotidiens et médias en ligne arabophones du 31 janvier 2016

Al Ahram: Egypte, officiel, le plus grand quotidien au Moyen-Orient

Le député égyptien Sirri Siam soumet sa démission au parlement

La Russie et l'Egypte vont coordonner les efforts militaires dans la lutte contre le terrorisme (Sputnik)

Pourparlers au Caire entre les dirigeants des armées égyptiennes et émiraties au sujet de la coopération militaire

Asharq al-Awsat: Londres, proche de la famille royale saoudienne

Les écoles syriennes confrontées à la menace de bombardements à Alep

Le Canada va mettre fin à ses missions de bombardement contre l'EI en Irak et Syrie

Opinion: Les problèmes du programme d'étude marocain et ses solutions - tribune d'Abdulrahman Al-Rashed

L'auteur revient sur l''annonce du roi du Maroc de modifier les programmes scolaires. Il salue cette initiative, car il estime que l'une des principales cause de l'intégrisme est l'éducation "radicale", qui finit pas produire des "activistes". Il espère que le roi tiendra sa promesse et mettra en avant les "grands principes humanitaires de l'Islam et sa morale extraordinaire", et que cela sera un exemple pour les autres pays musulmans.

An-Nahar: Liban, quotidien de référence

Les rebelles "pris en tenaille" dans le nord de la Syrie

Report de la 35e séance parlementaire destinée à élire un président

George Adwan : une entente est nécessaire entre le Hezbollah et Frangié sur la candidature de Michel Aoun

The National: Abu Dhabi, média gouvernemental

L'émir de Dubaï annonce des changements majeurs au gouvernement

Le kamikaze de l'avion somalien était un passager de Turkish Airlines

La puissance de feu de la Russie aide les forces syriennes à la frontière de la Turquie

L'armée et le gouvernement fortement en désaccord en Israël - tribune de Jonathan Cook

L'auteur rappelle les différentes mesures prises par le gouvernement israélien face à l'actuelle vague de violence des "loups solitaires" palestiniens. Contrairement au gouvernement, estime-t-il, l'armée israélienne tente de comprendre les racines de la violence, et se faisant, elle s'oppose aux tactiques du gouvernement.

The Jordanian Times: Jordanie, média gouvernemental

Le roi va rencontrer Obama à Washington le 24 février

Les réfugiés traversent la frontière "escortés"

Israël cherche à accorder davantage de permis aux travailleurs palestiniens pour "calmer les tensions"

Faire taire les critiques d'Israël - tribune de James J. Zogby

L'auteur affirme qu'"Israël n'a accepte aucune critique. En effet, qu'elle provienne d'un ami ou d'un ennemi, même une timide critique est considérée comme une menace existentielle qui invite les responsables israéliens à publier un torrent d'abus dans un effort pour réduire au silence et / ou punir les critiques". Il relate à cet effet le récent incident avec Ban Ki-moon et celui impliquant l'ambassadeur américain en Israël, qui ont tous les deux vivement critiqué la politique d'Israël envers les Palestiniens. Il termine en affirmant que la réaction d'Israël face à ces critiques --crier à l'antisémitisme et au "deux point deux mesures"-- n'aide en rien la situation. "Cette réaction excessive à la critique nuit à notre discours politique, nuit à la lutte contre le véritable antisémitisme et, parce qu'elle permet à la politique israélienne de destruction de continuer, rend inaccessible le but d'une paix juste."

Commentaires

(0)
8Article précédentRencontre Fatah-Hamas: pas d'annonce après 48 heures de discussions sur la réconciliation
8Article suivantLes camps de déplacés syriens à la frontière turque sont saturés (ONG)