Moyen-Orient

Membres de la milice terroriste chiite libanaise Hezbollah
Suite aux "actions hostiles pour recruter des jeunes du Golfe pour perpétuer des actes terroristes"

Les six monarchies du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont déclaré organisation "terroriste" le mouvement chiite libanais Hezbollah, a annoncé mercredi le secrétaire général du CCG.

Les Etats membres du CCG -Arabie saoudite, Bahreïn, Qatar, Emirats arabes unis, Oman et Koweït- ont pris cette décision en raison de "la poursuite des actions hostiles des milices (du Hezbollah), qui recrutent les jeunes (du Golfe) pour perpétuer des actes terroristes", a ajouté Abdellatif Zayani.

L'Arabie saoudite avait pris le 26 février dernier une série de sanctions contre trois hommes d'Affaires libanais et quatre compagnies accusés d'être liés aux activités du Hezbollah chiite libanais,rapportait l'agence officielle SPA. 

L'Arabie saoudite est à couteaux tirés avec le Hezbollah qui soutient, tout comme l'Iran, le régime syrien, tandis que Ryad milite pour sa chute et appuie l'opposition syrienne.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte