Moyen-Orient

L’ayatollah Khomeiny
Retrouvez le magazine Orient, "Quand Israël et l’Iran étaient amis", Jeudi à 21h10 (heure Paris) sur i24news

Difficile d'imaginer aujourd'hui qu'il fut un temps où Israël et l'Iran entretenaient des relations privilégiées. Et pourtant, le gouvernement iranien n'a pas toujours appelé à l'annihilation de l'Etat hébreu.

Avant la révolution iranienne et l'arrivée au pouvoir de l’ayatollah Khomeini en 1979, Jérusalem et Téhéran eurent des liens étroits, dans le domaine militaire notamment.

L'Iran a d'ailleurs été le deuxième État à majorité musulmane, après la Turquie, à reconnaître l'État d'Israël, considéré jusqu'en 1979 comme son meilleur ami non-musulman.

Le Magazine Orient revient sur un épisode de la période qui précéda l'avènement de la république islamique.

Invité d'i24news, Eliezer Tzafrir, un ancien haut responsable du Mossad (agence de renseignement israélien) qui était en poste à Téhéran de 1977 à 1979, évoque le souvenir de l'évacuation des ressortissants israéliens dont il avait la charge, à l'aube de la révolution iranienne, et révèle une anecdote des plus surprenantes.

"Deux semaines avant que le Shah ne nomme Shapour Bakhtiar Premier ministre, une personnalité de premier rang est venue me voir en me disant: 'Maintenant, tu te mets une veste et une cravate et tu viens avec moi voir le Shah. Tu vas entendre de sa propre voix la demande que le Mossad exécute Khomeiny'. (...) Je savais quelle serait la réponse de mes supérieurs mais j’ai quand même interrogé le QG. J’ai transmis la réponse suivante : 'Pardon, mais ce n’est pas le style de la maison (...) si vous avez un problème, faites ce que vous avez à faire'. Deux semaines auparavant, le président français Valery Giscard d’Estaing avait dépêché son ministre de l’Intérieur auprès du Shah pour lui dire que s’il devait attenter à la vie de Khomeiny, la France fermerait les yeux. Le Shah n’y a jamais prêté attention".

Magazine Orient, "Quand Israël et l’Iran étaient amis", Jeudi à 21h10 (heure française) sur i24news

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte