Quantcast i24NEWS - Attaque d'Istanbul: Israël en passe de rapatrier le corps de la jeune Lian

Attaque d'Istanbul: Israël en passe de rapatrier le corps de la jeune Lian

Lian Za'ar Nasser, 19 ans, originaire de Tira en Israël
Facebook
Plus de 24h après l’attaque sanglante, le flou règne sur l'identité et les motivations de l'auteur

Israël rapatriera le corps de Lian Zaher Nasser, originaire de la ville arabe de Tira, tuée lors l'attentat terroriste qui a frappé dimanche une discothèque d'Istanbul faisant au total 39 morts et des dizaines de blessés, a indiqué le ministre israélien de l’Intérieur Aryeh Deri.

"Lian (19 ans) a été tuée dans une attaque terroriste grave. En tant qu’Etat, nous avons l’obligation de rapatrier son corps en Israël", a déclaré Deri cité par le site d’information israélien Ynet.

L'organisation israélienne de recherche et de sauvetage ZAKA coordonnera le rapatriement de Lian.
"ZAKA est une organisation humanitaire internationale qui honore les morts, indépendamment de leur religion, leur race ou leur sexe", a déclaré le responsable de Zaka, Yehuda Meshi-Zahav.

"Nous allons travailler à tous les niveaux pour nous assurer que le corps est rapatrié à la maison en Israël dès que possible" a-t-il ajouté.

Selon plusieurs médias israéliens, le corps de Lian arriverait en Israël ce lundi. Cependant, aucune date concernant les funérailles n’a été divulguée.

Chasse à l’homme

Plus de 24h après l’attaque sanglante contre la Turquie, le flou règne sur l'identité et les motivations de l'auteur de la fusillade.

Les autorités turques ont néanmoins annoncé que plusieurs détails essentiels à l’enquête ont commencé à émerger malgré que le terroriste présumé soit toujours en fuite.

YASIN AKGUL (AFP)

"Certains détails ont commencé à émerger, mais les autorités veulent un résultat concret", a déclaré le Premier ministre turc Binali Yildirim.

"Les policiers et les responsables de la sécurité partageront les informations au fur et à mesure qu'elles seront disponibles au cours de l'enquête", a-t-il ajouté.

Précisant que l'agresseur avait laissé son arme sur les lieux et "profité de l'anarchie pour s'enfuir", le Premier ministre turc Binali Yildirim a souligné que l'enquête "se poursuit de façon très minutieuse".

Selon la chaîne d'information NTV, l'agresseur aurait tiré entre 120 et 180 balles en sept minutes, avant de changer de tenue et de prendre la fuite.

Le dernier bilan provisoire des autorités turques révèle que 39 personnes ont été tuées dans l'attaque et 65 autres ont été blessées.

(avec agence)

Commentaires

(0)
8Article précédentCarnage à Istanbul: 39 morts, dont une israélienne, l'assaillant en fuite
8Article suivantIrak: au moins 32 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad (police)