Quantcast i24NEWS - Gaza: saisie d'équipements de contrebande à destination du Hamas

Gaza: saisie d'équipements de contrebande à destination du Hamas

Un Palestinien se tient au-dessus d'une mare d'eau, près de l'entrée de tunnels utilisés pour la contrebande de biens et d'armes entre l'Egypte et la bande de Gaza, le 18 septembre 2015 à Rafah, dans le sud de ce territoire palestinien
SAID KHATIB (AFP/Archives)
La marchandise comprenait des caméras, des appareils photo ou des câbles de communication

Un réseau de contrebandiers, qui devait fournir des équipements à double usage dans la bande de Gaza, a été arrêté le mois dernier dans le cadre d'une opération conjointe entre l'Autorité des douanes israéliennes et l'armée.

Le réseau est soupçonné d'avoir introduit clandestinement des centaines de caméras, dont certaines étaient destinées à des membres du Hamas dans la bande de Gaza.

En décembre 2016, deux membres présumés du réseau ont été arrêtés. Il s'agit de Nofal Abu Siriya - un marchand de la bande de Gaza, et Nader Massalma - un marchand issu de Cisjordanie.

Au cours de l'enquête, l'Autorité des douanes a appris qu'en 2016, Nofal Abu Siriya avait à plusieurs reprises introduit de manière frauduleuse des marchandises définies comme étant à double usage vers la bande de Gaza, qui nécessitent un permis spécial.

Les marchandises ont été introduites en contrebande dans la bande de Gaza pour Ahmed Abu Nafar et Zaher Bitar, des hommes d'affaires spécialisés dans les caméras de sécurité.

Les marchandises comprenaient des centaines d'appareils photo, des maquettes d'avions et des câbles de communication.

La marchandise était dissimulée lors d'un envoi de divers produits électroniques, tels que des téléviseurs, des machines à laver et des réfrigérateurs.

En novembre 2016, Nader Massalma avait aidé Nofal Abu Siriya à introduire clandestinement des centaines de caméras dans des machines à laver qui avaient été transportées de Cisjordanie jusqu'à la bande de Gaza.

Selon l'enquête, plusieurs membres du réseau savaient que les caméras de contrebande étaient destinées entre autres, à des membres de l'aile militaire du Hamas.

Le réseau découvert par les forces de sécurité souligne les efforts entrepris par le Hamas, par l'intermédiaire de ses complices, pour se renforcer et exploiter les permis commerciaux accordés par Israël au bénéfice de la population civile de la bande de Gaza.

Des responsables de la sécurité considèrent les faits avec une extrême gravité et continueront à repérer et à contrecarrer toutes tentatives de contrebande qui seraient susceptibles d'aider le Hamas et autres organisations terroristes.

Les personnes impliquées - en Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza - seront traitées conformément aux dispositions de la loi.

Le Bureau du Procureur de l'Etat (District Sud), a déposé lundi des actes d'accusation contre Nofal Abu Siriya et Nader Massalma, devant la Cour des Magistrats de Be'er Sheva.

Commentaires

(0)
8Article précédentAppel de fonds urgent de l'ONU pour les Palestiniens de Syrie
8Article suivantIran: vote en faveur d'une augmentation de 5% du budget militaire du pays