Quantcast i24NEWS - L'Arabie Saoudite dénonce les implantations israéliennes en Cisjordanie

L'Arabie Saoudite dénonce les implantations israéliennes en Cisjordanie

Le roi Salmane d'Arabie saoudite, le 25 janvier 2017 à Ryad
BANDAR AL-JALOUD (Saudi Royal Palace/AFP)
Une loi qui légaliserait rétroactivement des milliers de logements en Cisjordanie est débattue au Parlement

Le gouvernement saoudien a condamné lundi la "politique de colonisation israélienne" en Cisjordanie au moment où l'Etat hébreu s'apprête à voter une loi en faveur des habitants des implantations.

La légalisation de nouveaux logements "est destinée à judaïser de larges territoires en Cisjordanie, dont Al-Qods" (Jérusalem, en arabe), a annoncé le Conseil des ministres au terme de sa réunion hebdomadaire présidée par le roi Salmane.

Cette politique "contrevient à la volonté de la communauté internationale qui refuse tout changement sur le terrain", a-t-il ajouté.

Le Parlement israélien a entamé dans la journée des débats en vue de l'adoption définitive d'une loi qui légaliserait rétroactivement des milliers de logements construits en Cisjordanie et permettrait à Israël de s'approprier des terres privées palestiniennes.

THOMAS COEX (AFP/Archives)

Le texte est débattu alors que le gouvernement de Benyamin Netanyahou a autorisé 566 nouvelles constructions à Jérusalem-Est, dans la foulée immédiate de l'investiture du président américain Donald Trump.

Dimanche 22 janvier, premier jour ouvré après la prestation de serment de M. Trump, et le jour du premier entretien téléphonique entre le nouveau président américain et le Premier ministre israélien, la mairie de Jérusalem a donné son feu vert définitif au projet de constructions.

Deux jours plus tard, le gouvernement israélien annonçait la construction de 2.502 logements en Cisjordanie.

Les implantations israéliennes dans les Territoires, sont illégales au regard du droit international. Une grande partie de la communauté internationale les considère comme un obstacle majeur à la paix entre Israéliens et Palestiniens.

Commentaires

(2)

Il est de notoriété publique que ce pays démocratique et conservateur des droits fondamentaux de l homme , se soucie de l avis du monde quand s agit des décisions internes

Pas d'état palestinien pas de paix !

8Article précédentIsraël: deux Palestiniens condamnés à la prison pour appartenance à l'EI
8Article suivantLe directeur du Ministère israélien des AE en visite à Ankara