Quantcast i24NEWS - Trump révèle le "vrai visage des Etats-Unis" (guide suprême iranien)

Trump révèle le "vrai visage des Etats-Unis" (guide suprême iranien)

Iran's supreme leader, Ayatollah Ali Khamenei speaks during a meeting with members of the Basij force, a volunteer paramilitary organisation in Tehran on November 22, 2016
HO (Khamenei.ir/AFP)
Trump "a dit ayez peur de moi", mais "les Iraniens vont répondre" à ces menaces

Le nouveau président américain Donald Trump révèle "le vrai visage des Etats-Unis", a déclaré mardi le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, devant des militaires lors d'un discours officiel à Téhéran.

"Nous remercions ce monsieur (Donald Trump) parce qu'il nous a facilité la tâche en montrant le vrai visage des Etats-Unis", a déclaré Khamenei.

"Ce que nous disons depuis plus de trente ans à propos de la corruption politique, économique, morale et sociale au sein du pouvoir américain, ce monsieur l'a mis à nu pendant la campagne électorale et après", a-t-il renchéri.

Dans son discours, Ali Khamenei a également rejeté les menaces du président Trump à l'égard de l'Iran.

"Les Iraniens vont répondre"

Il "a dit ayez peur de moi", mais "les Iraniens vont répondre" à ces menaces lors des défilés et manifestations prévus vendredi à l'occasion du 38ème anniversaire de la victoire de la révolution islamique, qui a renversé en 1979 le régime du Shah d'Iran, allié des Etats-Unis.

A Téhéran, un important défilé militaire sera organisé et le président Hassan Rohani doit prononcer un discours.

HO (IRANIAN PRESIDENCY/AFP/Archives)

"L'Iran joue avec le feu. Ils ne se rendent pas compte à quel point le président Obama avait été ‘gentil’ avec eux. Pas moi!", avait tweeté vendredi Trump, et en référence à l’allègement des sanctions concernant le programme nucléaire iranien conclu par son prédécesseur, et juste avant l'annonce de sanctions ciblées contre Téhéran en réaction à un test de missile par l'Iran le 29 janvier.

Un accord "gagnant-gagnant"

Dans le même temps, le président iranien, Hassan Rohani, a déclaré mardi que l’accord sur le programme nucléaire de la République islamique, conclu entre Téhéran et les grandes puissances, était un accord "gagnant-gagnant".

HO (Présidence iranienne/AFP/Archives)

"C'est un accord 'gagnant-gagnant'. Tout le monde y gagne (...). Les négociations nucléaires pourraient servir d'exemple à d'autres discussions destinées à apporter la stabilité et la sécurité dans la région", a affirmé Rohani lors d’un discours.

"Le nouveau président américain lit le texte de l'accord nucléaire mais il refuse de l'accepter. Il dit qu'il s'agit du plus mauvais accord de l'Histoire", a-t-il ajouté.

Commentaires

(2)

Plein de choses à dire mais je me tais vaut mieux sourire.. Je parle trop sourire.

Pour faire bref, je pense qu'il y a un grain de folie chez ces gens.

8Article précédentSyrie: 13.000 personnes pendues en 5 ans dans une prison du régime
8Article suivantUn attentat-suicide à Kaboul visant la Cour suprême fait au moins 12 morts