Quantcast i24NEWS - Riposte israélienne suite au tir d'obus syrien dans le nord du Golan

Riposte israélienne suite au tir d'obus syrien dans le nord du Golan

Une photo prise depuis le plateau du Golan, annexé par Israël, montre de la fumée s'élevant après des explosions dans un village de la province de Qouneitra, à la lisière de la province de Damas, le 17 juin 2015
JALAA MAREY (AFP)
Les tirs de mortier en provenance des combats en Syrie sont fréquents sur le plateau du Golan

L'armée israélienne a visé mercredi soir des positions militaires syriennes dans le nord du Golan en réponse au tir d'un obus de mortier syrien.


Plus tôt dans la soirée, un obus a atterri dans les hauteurs du Golan en provenance du territoire syrien, ont rapporté les médias israéliens.

Aucune victime ni dégâts matériels ne sont à déplorer.

L'armée israélienne a ouvert une enquête sur l'incident.

En novembre 2016, l'armée israélienne avait riposté en visant les forces du régime syrien en réponse à un tir de mortier en provenance de Syrie qui a atterri dans les hauteurs du Golan.

Les tirs de mortier en provenance des combats en Syrie sont fréquents sur le plateau du Golan.

L'armée israélienne avait attaqué en octobre deux positions militaires syriennes après des tirs en provenance de Syrie qui ont endommagé la barrière de sécurité le long de la ligne de démarcation.

La ligne de cessez-le-feu sur le Golan était considérée comme relativement calme ces dernières années mais la situation s'est tendue avec la guerre en Syrie déclenchée en 2011.

Israël s'emploie à rester hors de la guerre civile syrienne mais craint les incursions de djihadistes sur son territoire.

Commentaires

(0)
8Article précédentDes membres de l'EI font appel à des médecins pour être "exempté" de combat
8Article suivantNetanyahou dénonce une rencontre du Premier ministre belge avec des ONG