Quantcast i24NEWS - Prédicateur palestinien: "Israël essaie de contrôler l'humeur des Arabes"

Prédicateur palestinien: "Israël essaie de contrôler l'humeur des Arabes"

Le prédicateur palestinien le Cheikh Imad Hamatu
Memri - Capture d'écran
Le Cheikh Hamatu a prononcé sur une TV palestinienne une prêche mélant antisémitisme et éloges envers Israël

Un dignitaire religieux palestinien a soutenu que les Etats-Unis et l'Inde sont impliqués dans un complot mondial visant à nuire aux musulmans et à l'islam par l'usage de stupéfiants, et dont Israël serait le principal instigateur.

Le prédicateur palestinien Imad Hamatu a prononcé une étrange prêche entremêlant des propos antisémites et des marques d'estime à l'égard des réalisations de l'État juif, diffusée la semaine dernière sur la télévision de l'Autorité palestinienne rapporte samedi le Times of Israel.

Dans son allocution, traduit par l'ONG Memri (Institut de recherche des médias du Moyen-Orient) le Cheikh Imad Hamatu a appelé les musulmans à ne pas prendre des juifs pour alliés, et qualifié Israël d'"Etat étranger" et de "tumeur cancéreuse".

"Nous l’appelions autrefois ‘tumeur cancéreuse’. Mais de nombreux intellectuels parlent aujourd’hui de coexistence avec lui, et de lui tendre une main pacifique, alléguant qu’Israël fait partie de la région", a-t-il regretté.

Hamatu a également souligné que les Arabes et les Palestiniens ont "commencé à regarder Arab Idol et des émissions du même type, qui viennent de l'Occident, et qui ont été commercialisés dans un emballage israélien, afin que nos fils les acceptent et que nous y participions, au point que nos esprits et notre culture ont commencé à cohabiter avec cet occupant".

"Ils ont judaïsé la terre, puis la culture, et le danger est qu'ils judaïsent maintenant l'esprit arabe", s'est-il inquiété.

Pour le prédicateur, le mode de fonctionnement des Juifs et des Israéliens a toujours été de "répandre la corruption sur la terre".

"Les Juifs possèdent les médias, les finances et la presse. Ils sont derrière tous les plans", a-t-il martelé.

Pourtant, et de façon étrange, la diatribe d'Imad Hamatu s'accompagne de louanges pour le moins surprenants à l'égard de l'Etat : "5,5% du budget d'Israël est consacré à la recherche scientifique. Ils sont allés dans l'espace et ont mis la main sur les secrets de tous les pays. Ils ont réussi à utiliser les médias à bon escient".

Mais les compliments tournent court, puisque le prédicateur se lance ensuite dans un discours conspirationniste et extravagant, dont la cohérence laisse songeur.

"Qu'est-ce que les Juifs ont fait pour répandre cette corruption? Ils ont des méthodes qu'ils utilisent : tout d'abord, ils fomentent des troubles et des guerres internes dans le monde arabe. Puis, ils répandent le fanatisme sectaire dans les familles [arabes], dans les maisons, et le pays. Ensuite, ils propagent la corruption, la prostitution et le sexe. Il y a une unité au sein l'agence américaine de renseignement appelée 'Unité de lutte contre le de l'humeur du monde'. Qu'est-ce qu'ils envoient à Gaza, en Jordanie et au Levant? Du tramadol, des pilules narcotiques, le sexe, le football du Barça et le Real Madrid, les maisons de mode... Ils pompent tout ça pendant des heures dans les médias. Un expert en économie m'a dit que le tramadol est fabriqué dans des usines spéciales en Inde, puis il est envoyé en Israël, et d'Israël, il se répand, à travers le Sinaï, dans toute la région. [C'est l'œuvre de] 'l'unité de contrôle de l'humeur du monde'. [Ils contrôlent] ce que pensent vous et vos enfants".

Il déplore le fait que "notre nation" (on ne sait pas s'il fait référence aux Palestiniens ou au monde arabe, la "oumma") est aujourd'hui à la fin de la liste: nous n'avons pas ni la science, ni l'éducation".

"A une époque où 32 scientifiques israéliens ont remporté le prix Nobel dans divers domaines scientifiques, seuls six Arabes ont reçu cette honneur. Pourquoi notre nation est derrière? Parce que nous suivons les Israélites de la façon exacte dont Allah nous a mis en garde", analyse-t-il.

Commentaires

(0)
8Article précédentUn missile des rebelles yéménites "intercepté" près de Ryad
8Article suivantIran/présidentielle: le président sortant Hassan Rohani remporte l'élection