Quantcast i24NEWS - Cisjordanie: tentative d'attaque à la voiture-bélier à Hébron

Cisjordanie: tentative d'attaque à la voiture-bélier à Hébron

Des forces de sécurité israéliennes sur les lieux où un Palestinioen a tenté de poignarder des garde-frontières, le 4 mai 2017 à Hébron, en Cisjordanie
HAZEM BADER (AFP)
L'assaillant présumé a été neutralisé et a été remis aux forces de sécurité pour un interrogatoire

L'armée israélienne a signalé lundi soir une tentative d'attaque à la voiture-bélier à Hébron sans qu'aucun blessé ne soit à déplorer.

Selon plusieurs sources, l'incident impliquait un véhicule qui ne s'est pas arrêté à un point de contrôle en Cisjordanie. Les soldats ont tiré des coups de feu en l'air afin d'arrêter le véhicule qui n'a pas respecté l'ordre et a ensuite pris la fuite.

L'assaillant présumé a finalement été neutralisé et a été remis aux forces de sécurité pour un interrogatoire, selon les médias israéliens.

La tentative d'attentat a eu lieu alors que les Arabes se sont révoltés lundi à Jérusalem après l'introduction de nouvelles mesures de sécurité au Mont du Temple suite à une attaque terroriste vendredi matin.

Des émeutiers arabes ont jeté des pierres et ont bloqué la route Maale Mota Gur à Jérusalem.

Par ailleurs, des dizaines d'Arabes se sont rassemblés près de la Porte des Lions et ont attaqué des policiers.

La fermeture du site et l'interdiction de la prière, une première depuis des décennies, ont provoqué l'indignation de l'Autorité palestinienne qui a appelé les Palestiniens à se rendre à la "mosquée al-Aqsa", jugeant la décision de Jérusalem d'"incitation israélienne grave".

Le Hamas, l'organisation terroriste palestinienne qui contrôle la bande de Gaza a publié un communiqué suite à l'attaque qualifiant cette dernière de "réponse naturelle à la terreur israélienne et à la dégradation de la Mosquée al-Aqsa".

"Cette attaque met davantage en évidence la poursuite de l'Intifada et l'unité de notre peuple" conclu le communiqué.

Après la fermeture exceptionnelle pendant deux jours du Mont du Temple par mesures sécuritaires, les autorités israéliennes ont rouvert dimanche l'accès au site aux Musulmans et aux touristes, puis lundi aux Juifs, après avoir installé des détecteurs de métaux à deux des entrées du lieu saint.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentLe Hamas appelle à "l’intifada" pour protester contre les mesures israéliennes
8Article suivantPrison à vie pour un soldat jordanien ayant tué 3 militaires américains