Quantcast i24NEWS - Mahmoud Abbas suspend tout contact avec Israël suite aux affrontements

Mahmoud Abbas suspend tout contact avec Israël suite aux affrontements

Le président palestinien Mahmoud Abbas, à Bruxelles le 27 mars 2017
EMMANUEL DUNAND (AFP/Archives)
Il souhaite l'annulation des nouvelles mesures de sécurité

Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé vendredi un "gel des contacts" avec Israël tant que les nouvelles mesures de sécurité mises en place par l'Etat hébreu autour du Mont du Temple ne seraient pas annulées.

M. Abbas s'exprimait devant des journalistes à l'issue d'une journée d'affrontements entre manifestants palestiniens et forces israéliennes qui ont fait au moins trois morts et des centaines de blessés à Jérusalem et en Cisjordanie.

"Au nom de la direction palestinienne, j'annonce (...) un gel de tous les contacts avec l'Etat d'occupation à tous les niveaux jusqu'à ce qu'Israël s'engage à annuler toutes les mesures contre notre peuple palestinien en général et à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa en particulier", a déclaré M. Abbas.

Les tensions sont allées crescendo depuis une semaine après une attaque qui a coûté la vie à deux policiers israéliens le 14 juillet dans la vieille ville de Jérusalem.

Après avoir découvert que les armes des terroristes avaient été cachées sur le Mont du Temple (esplanade des Mosquées pour les musulmans), Israël avait décidé d'installer des détecteurs de métaux aux entrées de ce site ultra-sensible.

Cette mesure a provoqué la colère des Palestiniens, et vendredi soir le président Mahmoud Abbas a annoncé que les contacts avec Israël seraient "gelés" tant que ces mesures ne seraient pas annulées.

Après avoir débuté à Jérusalem-Est, les heurts se sont propagés à la Cisjordanie où 3.000 Palestiniens se sont rassemblés en plusieurs points, les affrontements les plus violents ayant lieu à Qalandya, près de Ramallah, et à Hébron.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le Cabinet de sécurité israélien a décidé le maintien des détecteurs de métaux installés en début de semaine aux entrées du Mont du Temple, à l'issue d'une réunion d'urgence, une mesure sécuritaire qui a provoqué la colère des Palestiniens.

(avec agence)

Commentaires

(10)

Merci de supprimer nos commentaires vous rester dans votre ligne de défense de cet homme, merci à vous pour votre patriotisme!

censure. ?

Oui, tous contacts, tous! Il suffoquera vite.

Pourquoi suspendre Autant arrêter définitivement

Arrêtez de censurer la majorité des commentaires !!!!

Depuis longtemps il devait dégager de la présidence. Il n y a pas d élection depuis des années. Alors ses commentaires on s en fout qu il aille dormir ce vieux croulant

Où est mon commentaire d'hier. La censure d'I24 marche à plein tube. Par contre par peur de copier/coller des news de l'AFP et pas peur de nommer Judée-Samarie la Cisjordanie ou Territoires Occupés. Une honte la ligne rédactionnelle devrait changer... Je vais me désabonner d'I24 version TV et Internet...

ah , mon commentaire est resté à peu près dix minutes avant d'être sucré. suggestion, avertissez nous pendant que nous écrivons car c'est long et fastidieux Aaretz

ABBAS n'est qu'un ancien terroriste Corrompu comme son prédécesseur Qui prend l'argent de l'UE pour se le distribuer sur ses comptes en suisses mais c'est pas grave car à son âge ses jours sont comptés "AMEN"

mr abbas se prends certainement pour un grand joueur d'échecs alors que à mes yeux, il n'est qu'un joueur de dés comme on en trouve dans les arrières salles des cafés c'est un homme malade du cœur toute émotion excessive risque de lui être fatal. son combat du moment est d'empêcher Mr Mohamed Dahrlan de devenir président de lAP. mr Dahrlan a le soutien des monarchies du golfe. Aaretz

8Article précédentCrise du Golfe: l'émir du Qatar se dit prêt au dialogue sous conditions
8Article suivantL'Iran inaugure un nouveau missile de défense aérienne.