Quantcast i24NEWS - Jérusalem: les Palestiniens maintiennent le gel de la coopération avec Israël

Jérusalem: les Palestiniens maintiennent le gel de la coopération avec Israël

Palestinian president Mahmud Abbas speaks during a meeting of the Palestinian leadership in Ramallah on July 25, 2017
ABBAS MOMANI (AFP)
"Tant que les mesures ne reviennent pas à ce qu'elles étaient, il n'y aura aucun changement" a lancé Abbas

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a annoncé mardi le maintien du gel de la coopération avec Israël, décidé la semaine dernière, en dépit du retrait par Israël des détecteurs de métaux à l'entrée du Mont du Temple.

"Tant que toutes les mesures (de sécurité) ne reviennent pas à ce qu'elles étaient avant le 14 juillet, il n'y aura pas de changement" au gel de la coopération avec Israël, a-t-il dit lors d'une réunion avec des dirigeants palestiniens.

"Toutes les mesures israéliennes sur le terrain depuis cette date jusqu'à présent doivent disparaître et prendre fin. Ensuite, les choses retourneront à la normale à Jérusalem et nous reprendrons notre travail concernant les relations bilatérales avec eux (Israël)", a-t-il ajouté.

Les autorités israéliennes avaient installé les détecteurs de métaux aux entrées du mont du Temple le 16 juillet, au surlendemain de la mort de deux policiers israéliens dans une attaque, justifiant ce dispositif par le fait que les terroristes avaient dissimulé des armes sur ce site et en étaient sortis pour mener leur attentat.

Ahmad GHARABLI (AFP)

Le cabinet de sécurité israélien a accepté dans la nuit de lundi à mardi "la recommandation de tous les organismes de sécurité de remplacer l'inspection au moyen de détecteurs de métaux par une inspection de sécurité basée sur des technologies avancées et sur d'autres moyens".

Le cabinet de sécurité a également annoncé vouloir allouer à la police de Jérusalem une enveloppe budgétaire de 100 millions de shekels, environ 25 millions d'euros afin de financer l'installation des nouveaux moyens de surveillance.

Après avoir annoncé l'arrêt de la coordination sécuritaire avec Israël dimanche matin, le président de l'Autorité palestinienne a déclaré le même jour que l'Etat hébreu souffrira "inévitablement" de cette décision, alors que le ministre israélien de la Défense a affirmé que la coopération n'était pas un "besoin israélien".

(avec agence)

Commentaires

(9)

Faut écrire quoi pour qu on ne soit pas censuré ??????????

Un commentaire qui va également disparaître, ici il faut dire beaucoup de bien du peuple inventé, beaucoup dénigrer Israël, surtout les partis de droite, dire du bien des gauchistes, voilà c'est tout simple, pour ma part chaque fois je décide de le boycotter mais mon sionisme m'oblige à me battre pour la vérité!

Excellente information, qui prouve une fois de plus que ce Monsieur qui se maintient au pouvoir sans aucune élection, n'est plus crédible dixit des média pas fan d'Israël et qu'il envenime la situation, la plus grande partie des Pays Arabes ne veulent plus également affaire à lui, sauf cette chaine I24!

M. Abbas demande à Israël le retour au statut-quo ex- ante pour reprendre la coopération sécuritaire. Mais pour revenir à la situation prévalant au 14 Juillet, il faudrait encore que les deux Policiers israéliens soient en vie. Conclusion, la demande de M. Abbas est totalement irréaliste et il le sait. C'est encore un prétexte pour ne pas négocier. Qui donc est un obstacle à la paix M. Abbas ? Alain.

Une information d'un média plutôt favorable au peuple inventé vient de reconnaître que la Jordanie les a écarté de l'accord avec Israël sur le Mont du Temple;"la Jordanie n’a pas consulté l’Autorité Palestinienne au sujet des négociations avec Israël qui ont conduit à retirer les détecteurs de métaux et les caméras aux entrées du mont du Temple à Jérusalem, a déclaré un officiel palestinien de haut rang mardi." CQFD!

Bravo Nathaniahou Tu leur a couper l'herbe sous les pieds Ils sont apparemment déçu du retrait des portillons Ils croyaient jouer encore les gros bras (et surtout les grosses gueules) Ils cherchent encore des prétextes.

qu'il gèle.

Cette chaîne c'est i24news i comme Israël ou Iran???

Le fait qu'Abbas ait été tenu à l'écart des négociations sur le retrait des portiques en échange de la libération de personnel diplomatique en Jordanie, laisse entendre que ce sont les USA qui les ont menées... Abbas, comme d'habitude, utilise un haut parleur assourdissant pour faire croire que la prétendue coopération sécuritaire qui existe avec Israël, est vitale pour la sécurité des Israéliens comme le croient les médias occidentaux... En réalité, s'il est encore envie, c'est grâce aux nombreuses alertes fournies par les services de sécurité israéliens qui lui sauvent la peau très régulièrement... Enfin, une émission quotidienne sur une chaine française consacrée aux derniers évènements, continue à inviter en permanence BoniFARCE et Levallois qui racontent des énormités à tomber de sa chaise, comme s'il n'y avait pas d'autres analystes dans le pays... Renversant!!!!!

8Article précédentIsraël fustige les propos d'Erdogan sur Jérusalem, les qualifiant de "délirants"
8Article suivantUne majorité d'Israéliens hostiles au retrait des détecteurs de métaux (sondage)